: radio primitive /

: d’ici /

« Impressionnant et délirant, PoiL abrite trois musiciens qui ne connaissent pas l\’interdit et voguent au gré de leurs projets de musiques libres en groupe punk.
A la fois combo rock, ensemble de musique de chambre, usine au bord de l\’explosion, groupe de potes… le trio résiste contre la musique imberbe, mêle virtuosité et folie brute, évoquant à la fois Zappa, Frédéric Chopin et Charlie Chaplin. Dans le public, les têtes bougent, et les cris fusent.
Jubilatoire et trapu ! »


Leur dernier album sera à gagner sur nos ondes le lundi 29 septembre entre 12h et 13h dans l’émission Mic Mac.



/:

« (Re)faites votre radio vous-mêmes ! »

Il en va des rentrées primitives comme des vieilles liqueurs : elles se font au compte-goutte.

C’est donc à leur guise, au gré de leurs humeurs et des caprices des ondes, que nos producteurs vont reprendre le chemin des micros au fil du mois de septembre.

A vous de découvrir dans notre flux hertzien qui a repris la mer, qui a quitté le navire, quelles nouvelles recrues ont rejoint l’équipage pour une neuve saison.

Il y aura forcément des surprises…dont vous pourriez bien être.

Vous pourriez vous aussi « causer dans l’poste ».

C’est pas désagréable.

C’est même plutôt plaisant.

Si l’aventure vous tente, c’est toujours aussi simple.

On se rencontre, on en parle, on vous cherche une place dans la grille des programmes, on vous forme aux techniques du retourné de blabla et du lancement de décibels, et l’affaire est dans l’sac !

C’est pour ça qu’on est là.

Pour accueillir tous ceux et celles qui ont à exprimer, à manifester, à partager, à raconter.




/:

La multiplication des navigateurs et les mises à jour des plus anciens ont parfois rendu difficile au fil des mois la lecture de nos fichiers «sons».

C’est pourquoi nous avons ajouté pour chacun d’eux un second lien matérialisé par l’icône suivante :




Si vous n’avez pas accès au lecteur primitif d’un son, cliquez sur le poste de radio et ouvrez ainsi une nouvelle fenêtre avec un lecteur vous permettant de lire le fichier concerné.


: de là /

ELEKTRICITY
28 SEPT-04 OCT REIMS
UNE PRODUCTION
LA CARTONNERIE/CÉSARÉ
Elektricity s’invite, s’étale et se répand tel le parfum qu’il n’a jamais cessé d’être, celui de l’insouciance, du plaisir et de l’abandon. Une programmation gargantuesque à dévorer sans scrupule !

 



Elektricity s’apprête à fêter pour la douzième année consécutive vos Musiques du Temps Présent le long d’une édition qui s’annonce gargantuesque. 2014 est une année charnière pour le festival rémois. ELLE marque le début d’une nouvelle ère pour cet événement. Une nouvelle histoire de beat.
Après onze actes qui oscillaient entre musiques de club, pop et expérimentations, Elektricity revient à ses fondamentaux, ceux qui ont cimenté cette grande fête, à la fois populaire et audacieuse. Le festival se redonne comme ligne de conduite la passion du kick, celui qui rythme l’allégresse et la joie de plusieurs générations qui n’acceptent pas que l’été se termine déjà.

Le programme complet.


/:

« 4 » PAR LE COLLECTIF ARTISTIQUE LA RIVIERE QUI MARCHE

UNE PIECE LIBREMENT INSPIREE DE « L’ETE » D’ALBERT CAMUS

A l’espace Ludoval Maison de quartier Val de Murigny

Vendredi 17 octobre : séances scolaires à 10h30 et 14h30

Samedi 18 octobre : tout public dès 14 ans à 19h30



Une femme et trois hommes évoluent dans un univers drolatique sans cesse métamorphosé, par la lumière, la poussière, la chaleur, la mer et l’éclat du soir. Ils se croisent, se regardent, se rencontrent, se heurtent, se lient, le temps d’une journée ; leurs corps, engagés dans une errance passagère, où il est question d’espérance, d’exil et d’entrées dans l’intime.


/:

Écoutez Césaré

Radio primitive

CÉSARÉ SUR LES ONDES

Fréquence  : 92.4  FM



Radio Primitive et Césaré s'associent pour vous proposer des rendez-vous trimestriels. Vous pourrez découvrir les actualités de la création sonore en région à travers des écoutes, des interviews d'artistes en résidence et une présentation des événements à venir.

Prochaines émissions :

  1. -dimanche 26 octobre à 17h

  2. -dimanche 14 décembre à 17h


Encore plus d’infos locales et régionales, ici.


: d’ailleurs /

Nouvel appel à projet pour l'Artothèque éphémère de Champagne-Ardenne

Edition #4, date limite des candidatures : le 30 septembre 2014

Soucieuse de soutenir la création artistique dans ses différents langages et de permettre la diffusion des œuvres auprès d'un large public, la Région Champagne-Ardenne a lancé en 2008 l'Artothèque éphémère. Elle a confié à l'Orcca le soin d'en assurer le fonctionnement et la mise en œuvre.

Plus d’information :
http://www.orcca.fr/fr/actu/1640-appel-a-projet-artotheque-ephemere-4


/:

Le « collectif des associations citoyennes » s'organise dans la durée.

 



Défendons nos associations !!

Le plan de rigueur annoncé en avril 2014 par le Premier ministre est d’une ampleur inédite. L'Association des maires de France (AMF) alerte solennellement le gouvernement sur les graves conséquences d’une baisse cumulée de 28 milliards d'euros des concours financiers de l'Etat aux collectivités locales sur la période 2014-2017. Elle réclame avec le Comité des finances locales (CFL) le réexamen du dispositif envisagé.   

Le Collectif des associations citoyennes (CAC) partage l’analyse de l’AMF sur le caractère dramatique et irréalisable de l'annonce gouvernementale. Si celle-ci n’est pas modifiée, de nombreuses associations citoyennes disparaîtront dans les 4 ans qui viennent et, avec elles,  des centaines de milliers d'emplois associatifs.

A cela s’ajoute le « projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République » qui, en supprimant la clause de compétence générale* des conseils régionaux et généraux, risque d'asphyxier plus encore les associations locales et de fragiliser la démocratie de proximité.


Ni le financement privé (crowdfunding, augmentation des cotisations, recours aux fondations), ni le développement d’emplois précaires et sous qualifiés dans les associations ne sauraient compenser le désengagement de l’Etat.                                                                      


Le Collectif des associations citoyennes :

- soutient les communes qui ont délibéré pour dénoncer le caractère inacceptable et irréalisable des économies envisagées et réclame l'ouverture d'une négociation avec le gouvernement sur la baisse de la dotation aux collectivités, en y incluant ses conséquences sur l’action associative ;

- demande la création d’un fonds de soutien à l'action associative. Cette mesure est nécessaire pour éviter un effondrement de l'action associative et de l’engagement bénévole, maintenir et développer la diversité associative et répondre à des besoins qui s'accroissent ;

- demande que les compétences en matière de jeunesse, d’éducation populaire, d’environnement et de défense des droits et des causes soient partagées entre les communes et leurs groupements, les départements et les régions, au même titre que ce que prévoit le projet de loi sur l’Organisation Territoriale en matière de culture, de sports et de tourisme ;

- réaffirme le rôle irremplaçable des associations sur nos territoires et leur indispensable prise en compte dans la  co-construction des politiques publiques.

Nous, associations et citoyens, ne laisserons pas détruire sans réagir le tissu associatif de nos territoires et de nos villes.

Pour suivre l’actualité du CAC, consultez : www.associations-citoyennes.net


: avertissement /

Il est conseillé à qui s’aventure sur les ondes de Radio Primitive de ne point trop se fier à ses anciennes oreilles et d’observer les rituels suivants avec attention, car ce qui semble être dissimule souvent ce qui est.


- tu auras bien entendu abandonné le gribouillis des juke-box de bazar,

- imite maintenant le spectre du divin transistor,

- pose sur la colline le puzzle des certitudes,

- compose le code du grand tout,

- écoute et traduit.


En d’autres termes, l’auditeur qui s’engage sur ces ondes devrait méditer cet avertissement :

" A écouter de plus près, il y avait à entendre".


: la loi des ondes /

Nous, fiers gloupiers des ondes, proclamons une et indivisible cette mère loi qui désormais s’applique indifféremment aux auditeurs et auditrices de Radio Primitive et aux membres de l’Amicale des Amateurs du Museau Vinaigrette.


Article huns :

L’oreille est reine. L’œil est son valet.


Article deux en un :

A la course du temps hertzien s’oppose le droit d’écoute qui plonge le gourmand des sons dans l’extase des battements de cœur et la volupté des chuchotements de l’aiguilleur des trains.


Article Troyes :

La vibration primitive et les cordes vocales du poulpe unissent les écoutants. Nostalgiques du chien de la maison hantée, ils ne redoutent que le retour du jazz à roulettes et des polyphonies corses.


Article Catherine de Russie :

En transes barbares, bruits d’assiettes et de verres brisés composent en arythmie la bande son des estomacs et des dimanches matin. Seuls sont dispensés de l’audience rituelle les caniches à poils d’or et le fils de Zézette.


Article cinq à sept :

Plouf. Plouf. Splash. Meuh. Atchoum. Miam. Miam. Pif. Paf. Vroum.


Article soldé :

Le tintamarre du monde trouble l’air pur des musiciens de la fanfare locale. Le remède se conjugue en dos, en raie, en mie, en scie. Les nouilles restent au sol.


Article sept à boire qu’il nous faut :

Sont immédiatement admis au sein du Conseil du Salon des Sons : le hérisson, le buisson, le chausson, l’écusson, le polisson et le mollasson. Le cas du saucisson reste à l’étude de maître Aupadeloi.


Article huître :

La voix est libre. En conséquence, grille de programme et mur du son doivent être abattus sans délais. Il est cependant toujours interdit de mettre ses coudes sur la table de mixage et obligation reste de ranger la chambre d’écho en sortant.


Fait à cœur, dans la joie et l’allégresse, en juillet de l’an 2012.

Pour faire valoir ce que de droit.

Bises à Zézette.


: le site de la semaine /

Un site parfait pour énerver son entourage :

http://www.instantsfun.es/


: le bonus vidéo /

Une video, d’hier ou d’aujourd’hui, musicale ou pas, qui nous a attiré l’oeil pour sa qualité, son originalité, son grand n’importe quoi ou son esthétisme particulier. A voir ici.


Vous n’arrivez pas à lire les fichiers sons sur ce site ?




Qui sommes nous ? - Adhérez - Nous rejoindre !

 

/:

nous écouter en direct

nos programmes

l’agenda primitif

liens internes

nos classements

facebook

vos messages

nous écrire

jeux concours

nos tarifs publicitaires

/:

notre podcast

reportages

des fleurs dans l’horloge

45 tours et puis s’en vont...

la dernière gorgée de bière...

l’histoire du rock...

les rues rémoises

l’alambic générik

production en série

petite biblio primitive 1

petite biblio primitive 2

la cueillette des feuilles

vous m’en direz tant

l’illusion des souffleries

les films de l’ouest

le camembert...

le reims doigts

c’est pas compliqué

quartier plus

le regard de l’autre

le quart d’heure rémois

le coffre au passé

baby face jesus

gueule de bois

promo interne

the bewitched hands

/:

radio de quartier

chroniques lycéennes 2010

chroniques lycéennes 2011

chroniques lycéennes 2012

chroniques lycéennes 2014

dsar 2008 / 2010

dsar 2011 / 2012

dsar 2013 / 2014

forum associations 2013

reims scènes d’europe 2013

ça se passe à orgeval

de l’autre côté du tableau noir

la guerre dans tous ses états

mon héros

troc des pratiques

la patate ose

anatole untel

je rêvais d’être...

voyage en utopie

la vie est belle...

parole de migrants

ca nous regarde

la cci c’est pour qui ?

l’instant social et solidaire

imago

coub’info

/:

acsr

silence radio

ousopo

oufipo

syntone

addor

radiophonie / radio art

radio fanch

le transistor

le perce oreilles

grer

polémix et la voix off

le flash impro

the voice of cassandre

solenoïde

faïdos sonore

loom audio métrique

regard’ailleurs

cosmorama

opération kangourou

réseau mémoire et histoire de l'immigration en champagne-ardenne



/:

la cartonnerie

le polca

l’orange bleue

le manège de reims

la comédie

opéra de reims

télé centre bernon

ville de reims

slam tribu

cesare

centre saint exupéry

oxal’art

caktus

djazz 51

orcca

drac

drjscs

l’échangeur

cci reims épernay

frac

crous reims

crij reims

université de reims

bibliothèques rémoises

maison vide

la galerie de la culture

rock08

autres liens...



//:

ferarock

fraca

snrl


 

//:

RADIO PRIMITIVE

26, rue du docteur Schweitzer

BP 2169

51081 REIMS CEDEX FRANCE

Tél : (33) 03 26 02 33 76 (secrétariat)

         (33) 03.26.02.33.74 (studios)

Fax: (33) 03.26.02.68.30                

Courriel : radio.primitive@wanadoo.fr

Fréquence : 92.4 en FM sur Reims et ses proches alentours

Radio Primitive est une radio FERAROCK

Radio Primitive est une radio    «Découvertes»