: radio primitive /

: d’ici /

Il se murmure en ville que c’est déjà l’été...
C’est comme une litanie, une offre d’effeuillages.
Nos programmes eux-aussi vont peu à peu se rafraîchir, notre grille se dévêtir.

Lentement en juillet au gré des départs de nos animateurs vers des mers fantasques ou de riantes montagnes.

Totalement en août où chacun ira se ressourcer pour se renouveler.
En fil rouge de ces deux mois traînes-savates, des ados en Reims Vital Eté viendront à nos micros s’exprimer en journée et toute liberté.

C’est la saison des blés, des shorts et des méduses.
Un temps déboussolé, une parenthèse lascive.
Retour à la normale aux marches de septembre.
D’ici là, bonnes vacances et rentrez nous gaillard(e)s.




/:

« (Re)faites votre radio vous-mêmes ! »


Est-il vraiment besoin de rappeler ici que Radio Primitive est une association ?

A ce titre, elle est administrée par un Conseil d’Administration d’une quinzaine de personnes élue chaque année par les adhérents lors de l’Assemblée Générale.

C’est un fondement démocratique auquel nous sommes profondément attachés.


Radio Primitive a aujourd’hui plus de 30 ans.

Trois décennies durant lesquelles des dizaines d’administrateurs - hommes et femmes- se sont succédées pour construire son projet initial, décider de nouvelles orientations, résoudre des crises, engager des actions, lancer des défis.

Tous ont - à des degrés différents - aidé au développement de cette expérience radiophonique unique en son genre.

C’est à ce renouvellement permanent que Radio Primitive doit son évolution.

C’est grâce aux échanges, aux confrontations, aux débats d’idées que nous sommes toujours là, ouverts au changement, à la diversité, au brassage d’opinions.


C’est l’occasion pour nous de relancer cette dynamique démocratique en appelant tous ceux et celles qui le souhaitent à s’investir, à s’approprier cet outil radiophonique imaginé comme un bien collectif, au sein d’un Conseil d’Administration renouvelé et pluraliste.


Qu’importe votre âge, votre statut, votre expérience, vos compétences. Seule compte votre envie de vous inscrire dans cette logique participative, d’apporter vos idées, de proposer votre vision d’avenir pour la poursuite de cette aventure radiophonique.


Si cette proposition vous tente, contactez nous pour décider ensemble d’un rendez-vous. Autour d’un café ou d’un thé, nous répondrons à tous vos questionnements pour faciliter votre arrivée dans la tribu primitive.




/:

La multiplication des navigateurs et les mises à jour des plus anciens ont parfois rendu difficile au fil des mois la lecture de nos fichiers «sons».

C’est pourquoi nous avons ajouté pour chacun d’eux un second lien matérialisé par l’icône suivante :




Si vous n’avez pas accès au lecteur primitif d’un son, cliquez sur le poste de radio et ouvrez ainsi une nouvelle fenêtre avec un lecteur vous permettant de lire le fichier concerné.


: de là /

Au-delà de la programmation des Jardins du Cryptoportique, des expos et des séances de jazz et ciné dans la ville, "Un été à Reims", ce sont aussi et surtout des balades à faire dans les parcs et jardins de la ville, le temps idéal d’un pique-nique en famille ou entre amis. Et pour cela, les espaces verts de Reims se refont une beauté, à l’entrée dans l’été.  Deux idées de sorties pour les week-ends à venir (puis pour les vacances…) : le Jardin d’Horticulture et ses créations florales, mais aussi le Jardin de Simples au parc de Champagne.

 



Le Jardin d’Horticulture rouvre comme chaque année ses portes pour l’été, proposant des réalisations florales inédites, créations des jardiniers municipaux. Cette année, ils ont choisi la Grande Guerre comme thème, pour transformer ces images, ces histoires, ces événements, en créations originales. Il s’agit de l’incendie de la cathédrale, de l’aviation, des jeux des poilus… Et tout cela sera prêt dès le 15 juin ! En bref, c’est tout de suite, c’est maintenant, jusqu’à la fin de la belle saison


/:

Écoutez Césaré

Radio primitive

CÉSARÉ SUR LES ONDES

Fréquence  : 92.4  FM



Radio Primitive et Césaré s'associent pour vous proposer des rendez-vous trimestriels. Vous pourrez découvrir les actualités de la création sonore en région à travers des écoutes, des interviews d'artistes en résidence et une présentation des événements à venir.

Encore plus d’infos locales et régionales, ici.


: d’ailleurs /

Festival LE CHIEN A PLUMES – 8.9.10 Août 2014

LANGRES (52. Haute-Marne) - Lac de Villegusien – 18e édition

TOUTE LA PROGRAMMATION !!!

3 JOURS / 3 SCENES / 36 GROUPES


Pour la 18ème édition, le Festival Le Chien à plumes annonce toute

sa programmation :

CHINES MAN, DUB INC, SKIP THE USE, DELUXE, TIKEN JAH

FAKOLY, CARBON AIRWAYS, SKIP&DIE, SIDILARSEN, CATS ON

TREES, DUBIOZA KOLEVTIV, AYO, AIRNADETTE, MELISSMELL,

LYRE LE TEMPS, LE VASCO, KLINCK CLOCK, THE DUKES, SKYLAB,

THE DUKES, HILL VALLEY, LE PRINCE MIIAOU, WALL OF DEATH,

BOTTLE NEXT, PETHROL, NEFERTITI IN THE KITCHEN, OF IVORY

AND HORN, ASK, OLI & SAM, RAFF’N CO, FACING STANLEY,

FENRYS, NTTF, SUBPRIME, SADIE YALLO, NONOLIMITE, GRAND

MORSE …


Sur un site bucolique, aux abords du lac de Villegusien (Plage,

camping gratuit…), en plein coeur du verdoyant Pays de Langres,

‘Le plus petit des grands festivals’ nous promet un Week-end de

découverte musicale de tous poils …




/:

Le « collectif des associations citoyennes » s'organise dans la durée.

 



Le collectif des associations citoyennes s’est réuni à Paris le 8 mars 2014 en formation plénière. Une douzaine de régions étaient représentées. La qualité des échanges et le dynamisme du groupe ont montré, cette fois encore, la force et le bien-fondé du projet du collectif.

 

Les participants ont analysé le nouveau discours qui se développe depuis quelques mois dans certains milieux gouvernementaux ou associatifs, lequel présente le déclin des soutiens publics comme inéluctable et propose aux associations de trouver de nouvelles sources de financement dans le mécénat d'entreprise, le mécénat de compétences et les fonds privés, par des appels sur internet ou par voie de publicité. Ces recommandations sont, comme on peut le regretter, tout à fait en phase avec les positions européennes et avec les pressions très fortes exercées sur les démocraties occidentales par les puissances économiques aux plans national, européen et mondial.

Il est pourtant évident que les pratiques préconisées ne peuvent s'appliquer qu'à un petit nombre d’associations de grosse taille et ne sauraient constituer une solution générale de financement pour l'ensemble des associations.

 

Par ailleurs, l'enjeu de ce débat n'est pas seulement financier. C'est aussi un enjeu de société, un enjeu de domination et un enjeu anthropologique. Face à ce nouveau discours, les associations doivent réagir en refusant toute assimilation forcée à la logique caritative ou à la marchandisation de leur action, et en réaffirmant leur volonté d'agir au service du bien commun.

 

Elles doivent pour cela construire un rapport de forces en s'alliant avec d'autres organisations et rendre visible l'espoir dont elles sont porteuses.

 

Il est en effet important de réaffirmer que les richesses produites par les associations citoyennes se situent avant tout dans les domaines qualitatifs du développement humain, de la démocratie locale, de la participation à la vie de la cité, du renforcement du lien social et de l'épanouissement des personnes. La création de richesse économique, bien que réelle, n'est jamais qu'une conséquence de leur activité et ne correspond aucunement à leur finalité. Les associations citoyennes réalisent, un peu partout sur le terrain, des actions porteuses d’alternatives à la logique dominante qui, toutes ensemble, tracent les contours d'une alternative globale. Elles sont l'expression concrète de la liberté fondamentale de s'associer, qui doit être clairement garantie pour redonner toute sa réalité au pouvoir du peuple. Enfin, les associations citoyennes ont des responsabilités essentielles en ce qu'elles constituent, par leur action et les valeurs qu'elles promeuvent, un rempart face à la montée de l'extrême-droite et de la xénophobie.

 

Sur ces bases, le collectif a retenu plusieurs pistes d'action :

définir des méthodes de gestion des associations qui soient en cohérence avec leurs projets porteurs d'autonomie et de transformation sociale ; 

analyser de façon systématique des exemples positifs d'actions innovantes et de difficultés associatives sur le terrain ;

organiser des temps de débats pour élargir la réflexion commune à une vision globale de l'Europe et du monde ;

poursuivre la mobilisation sous de nouvelles formes, pour soutenir collectivement des associations en difficulté, interpeller les équipes municipales nouvellement élues, poser des questions aux candidats aux élections européennes et participer à des actions communes contre l’austérité.

  

Pour participer, on peut d'ores et déjà consulter le site www.associations-citoyennes.net

contact : contact@associations-citoyennes.net ou 07 70 98 78 56


: avertissement /

Il est conseillé à qui s’aventure sur les ondes de Radio Primitive de ne point trop se fier à ses anciennes oreilles et d’observer les rituels suivants avec attention, car ce qui semble être dissimule souvent ce qui est.


- tu auras bien entendu abandonné le gribouillis des juke-box de bazar,

- imite maintenant le spectre du divin transistor,

- pose sur la colline le puzzle des certitudes,

- compose le code du grand tout,

- écoute et traduit.


En d’autres termes, l’auditeur qui s’engage sur ces ondes devrait méditer cet avertissement :

" A écouter de plus près, il y avait à entendre".


: la loi des ondes /

Nous, fiers gloupiers des ondes, proclamons une et indivisible cette mère loi qui désormais s’applique indifféremment aux auditeurs et auditrices de Radio Primitive et aux membres de l’Amicale des Amateurs du Museau Vinaigrette.


Article huns :

L’oreille est reine. L’œil est son valet.


Article deux en un :

A la course du temps hertzien s’oppose le droit d’écoute qui plonge le gourmand des sons dans l’extase des battements de cœur et la volupté des chuchotements de l’aiguilleur des trains.


Article Troyes :

La vibration primitive et les cordes vocales du poulpe unissent les écoutants. Nostalgiques du chien de la maison hantée, ils ne redoutent que le retour du jazz à roulettes et des polyphonies corses.


Article Catherine de Russie :

En transes barbares, bruits d’assiettes et de verres brisés composent en arythmie la bande son des estomacs et des dimanches matin. Seuls sont dispensés de l’audience rituelle les caniches à poils d’or et le fils de Zézette.


Article cinq à sept :

Plouf. Plouf. Splash. Meuh. Atchoum. Miam. Miam. Pif. Paf. Vroum.


Article soldé :

Le tintamarre du monde trouble l’air pur des musiciens de la fanfare locale. Le remède se conjugue en dos, en raie, en mie, en scie. Les nouilles restent au sol.


Article sept à boire qu’il nous faut :

Sont immédiatement admis au sein du Conseil du Salon des Sons : le hérisson, le buisson, le chausson, l’écusson, le polisson et le mollasson. Le cas du saucisson reste à l’étude de maître Aupadeloi.


Article huître :

La voix est libre. En conséquence, grille de programme et mur du son doivent être abattus sans délais. Il est cependant toujours interdit de mettre ses coudes sur la table de mixage et obligation reste de ranger la chambre d’écho en sortant.


Fait à cœur, dans la joie et l’allégresse, en juillet de l’an 2012.

Pour faire valoir ce que de droit.

Bises à Zézette.


: le site de la semaine /

Un site parfait pour énerver son entourage :

http://www.instantsfun.es/


: le bonus vidéo /

Une video, d’hier ou d’aujourd’hui, musicale ou pas, qui nous a attiré l’oeil pour sa qualité, son originalité, son grand n’importe quoi ou son esthétisme particulier. A voir ici.


Vous n’arrivez pas à lire les fichiers sons sur ce site ?




Qui sommes nous ? - Adhérez - Nous rejoindre !

 

/:

nous écouter en direct

nos programmes

l’agenda primitif

liens internes

nos classements

facebook

vos messages

nous écrire

jeux concours

nos tarifs publicitaires

archives

/:

notre podcast

reportages

des fleurs dans l’horloge

45 tours et puis s’en vont...

la dernière gorgée de bière...

l’histoire du rock...

les rues rémoises

l’alambic générik

production en série

petite biblio primitive 1

petite biblio primitive 2

la cueillette des feuilles

vous m’en direz tant

l’illusion des souffleries

les films de l’ouest

le camembert...

le reims doigts

c’est pas compliqué

quartier plus

le regard de l’autre

le quart d’heure rémois

le coffre au passé

promo interne

the bewitched hands

/:

radio de quartier

chroniques lycéennes 2010

chroniques lycéennes 2011

chroniques lycéennes 2012

chroniques lycéennes 2014

dsar 2008 / 2010

dsar 2011 / 2012

dsar 2013 / 2014

forum associations 2013

reims scènes d’europe 2013

ça se passe à orgeval

de l’autre côté du tableau noir

la guerre dans tous ses états

mon héros

troc des pratiques

la patate ose

anatole untel

je rêvais d’être...

voyage en utopie

la vie est belle...

parole de migrants

ca nous regarde

la cci c’est pour qui ?

l’instant social et solidaire

imago

coub’info

/:

acsr

silence radio

ousopo

oufipo

syntone

addor

radiophonie / radio art

radio fanch

le transistor

le perce oreilles

grer

polémix et la voix off

le flash impro

the voice of cassandre

solenoïde

faïdos sonore

loom audio métrique

fréquence terre

cosmorama

opération kangourou

réseau mémoire et histoire de l'immigration en champagne-ardenne



/:

la cartonnerie

le polca

l’orange bleue

le manège de reims

la comédie

opéra de reims

télé centre bernon

ville de reims

slam tribu

cesare

centre saint exupéry

oxal’art

caktus

djazz 51

orcca

drac

drjscs

l’échangeur

cci reims épernay

frac

crous reims

crij reims

université de reims

bibliothèques rémoises

maison vide

la galerie de la culture

rock08

autres liens...



//:

ferarock

fraca

snrl


 

//:

RADIO PRIMITIVE

26, rue du docteur Schweitzer

BP 2169

51081 REIMS CEDEX FRANCE

Tél : (33) 03 26 02 33 76 (secrétariat)

         (33) 03.26.02.33.74 (studios)

Fax: (33) 03.26.02.68.30                

Courriel : radio.primitive@wanadoo.fr

Fréquence : 92.4 en FM sur Reims et ses proches alentours

Radio Primitive est une radio FERAROCK

Radio Primitive est une radio    «Découvertes»