: le coffre au passé /

/:
Née en octobre 1981, Radio Primitive c’est un passé de plusieurs milliers d’émissions réalisées le plus souvent en direct. Faute de temps et de moyens pour les enregistrer, il ne reste que peu de traces sonores de cette longue histoire : quelques vieilles bandes, d’antiques cassettes audio pour témoigner de cette époque. Le temps (toujours lui) nous manque pour ré-écouter et numériser ces rares enregistrements qui dorment sous la poussière. Nous allons toutefois essayer de nous y coller petit à petit, tranquillement pour réveiller quelques souvenirs. 
Ex-primitifs ou primitives, si vous avez conservé dans vos placards, caves, greniers des enregistrements (audibles et intéressants) de vos productions passées, n’hésitez pas à vous manifester pour que nous puissions en faire des copies et les mettre en écoute sur cette page.
/:
« Radio ManieVesle » (1980)

La grande soeur (aujourd’hui la grand-mère...) de Radio Primitive, c’est Radio ManieVesle, radio pirate anarchiste qui dès 1979 s’opposera au monopole d’état en émettant illégalement.
Droits des femmes, luttes ouvrières, défenses des libertés sont quelques-uns des thèmes abordés dans la poignée d’émissions produites à cette époque. 
Dans nos archives, rares sont les documents sonores qui témoignent de ce passé.
Presque seules survivantes, deux émissions consacrées à l’affaire Pierre Maitre. Elles contiennent déjà la dose d’impertinence, de militantisme, d’humour et le soin apporté à leur réalisation qui, quelques mois plus tard, constitueront les fondements de RFM93.

RMV émission 01
RMV émission 02 

/:
« Le cheveu dans la soupe » (1984)

Emission réalisée et animée par Philippe, Dominique et Véronique. Joyeusement bordélique (mais soigneusement préparée) elle est représentative de l’esprit qui régnait, aux débuts des années 80, sur l’antenne de Radio Primitive (Reims Radio FM à l’époque). Faute des moyens techniques modernes, « Le cheveu dans la soupe » était le fruit de longues heures de préparation pour mixer, couper, coller des bandes magnétiques difficiles à domestiquer. C’est ce qui a fini par coûter la vie à cette émission, abandonnée après quelques numéros (une dizaine au total) faute du temps nécessaire à sa réalisation. En écoute ici, deux émissions sauvées de l’oubli.

Le cheveu dans la soupe 01
Le cheveu dans la soupe 02
/:
« Les pissenlits ont-ils les oreilles bleues ? » (198?)

L’une des nombreuses productions de Christian qui aux débuts des années 80 réalisa pour la radio plusieurs émissions, des jingles, des feuilletons… Ses pissenlits ont le goût de ce personnage majeur de l’histoire de Radio Primitive : créatif, bourré d’imagination, amoureux des mots, de sons, de musique, il apporta son grain de folie et son talent sur les fonds baptismaux de la radio.

Les pissenlits 01

/:
« Rock et Belles Oreilles » (09/08/1983 - enregistrement public aux Foufounes Electriques)

L'histoire de Radio Primitive c'est aussi une histoire de rencontres. Celles par exemple qui eurent lieu au début des années 80 avec plusieurs radios au Québec lors de deux séjours outre-atlantique. 
Témoins de ces échanges, l'enregistrement public - à l'occasion d'un congrès de l'AMARC - d'une émission de "Rock et Belles Oreilles" (RBO) groupe d'humoristes québécois né en 1981 sur CIBL-FM, radio communautaire de Montréal.

RBO 01
RBO 02

/:
« Présentation de RFM93 » (1985 et 1986)

En 1985, les radios associatives qui prétendent à l’obtention de l’aide sélective (du fonds d’aide à l’expression radiophonique) sont autorisées à fournir en complément de leur dossier «papier» une cassette de présentation de leur station.
C’est ce que fera Radio Primitive (à l’époque RFM93) en 1985 (en 30 minutes)  puis en 1986 (cette fois en 60 minutes) en compilant  un peu de son histoire et de ses programmes pour les générations futures. 
Deux témoignages sonores édifiants sur les radios libres dans les années 80.

RFM93_1985
RFM93_1986

/:
« Compilation émissions RFM93 » (début des années 80)

Compilation de quelques-unes (une douzaine) des émissions présentes dans la grille de programme de RFM93 au début des années 80. 
Le son et le ton d’une époque...

RFM93 compilation

/:
« Le premier festival de la FM » (1982)

Un document .
En 1982 est organisé le premier festival de la FM. Ses organisateurs produiront ensuite cette émission qui en propose le compte-rendu avec la liste des lauréats. Nous n’étions pas au courant de cette manifestation sinon nous y aurions raflé tous les prix !
Une photographie sonore sur le paysage de la FM un an après la libéralisation des ondes. Un peu de ce que l’on a longtemps appelé «l’esprit des radios libres». 
On y entend ce slogan : « Il a le droit de travailler moins et de gagner plus ! ».

FM festival

/:
« Jingles » (années 80)

Humidité, chaleur, usure… les bandes magnétiques ont souffert. 
Le matériel aussi. 
Les moteurs des vieilles platines à cassettes et des gros magnétos à bandes sont poussifs.
A l’heure de la numérisation les musiques pleurent, les voix chavirent.
Sauvés du naufrage du temps, ces quelques jingles qui des années durant ont rythmé nos émissions et nos programmes musicaux.
Jingles RFM93
Jingles RFM93_02
Jingles Primitifs_03
Jingles Primitifs_04
Jingles Primitifs_05

/:
« T’as l’bonjour d’Alfred ! » (années 80)

Peu usités par Radio Primitive en terme d’habillage sonore : les messages adressés par des artistes citant le nom de la radio sur laquelle ils sont diffusés. Nous en avons pourtant un temps utilisés quelques-uns enregistrés par exemple par Jonathan Richman, Manu Chao, NTM, les Satellites, Joey Ramone et quelques autres.

T’as l’bonjour d’Alfred

/:
« A l’auberge de la gueule de bois » (1986)

En 1986, je suis à Paris pour mes études. 
Sitôt les cours terminés, c’est la course pour rejoindre au plus vite le studio d’un ami en banlieue afin d’enregistrer, sur une antique radio-cassette, les premières impostures téléphoniques de Jean-Yves Lafesse, récemment passé de Carbone 14 à Radio Nova.
En voici une pas piquée des hannetons.
Oreilles sensibles s’abstenir.

Lafesse sur Nova

/:
« Du rififi dans le calvados » (1985)

Radio Primitive était encore RFM93.
Christian, passé maître dans l’art des réalisations radiophoniques, propose à l’occasion de l’édition de 1985 du festival rémois du polar, la réalisation d’un nouveau feuilleton éthylique, rural et policier.
Ce sera « Du rififi dans le calvados » (6 épisodes) écrit, joué pour beaucoup, enregistré et mis en ondes (au magnéto à cassettes !) par Christian très tard le soir dans les studios, une fois les dernières émissions en direct terminées.

Du rififi dans le calvados

/:
« Les pensionnaires de l’asphalte » (1981)

Luc était au tout début de l’aventure RFM93.
Pièce maîtresse de notre radio naissante, il avait pour passion l’information et particulièrement le reportage. A l’exemple de celui-ci qu’il réalisa avec des sans-abris qui étaient encore dénommés à l’époque des clochards.

Les pensionnaires de l’asphalte

/:
« Bruit Bleu / Festival des Musiques de Traverses » (1985)

Emission musicale constituée à partir d’extraits des concerts enregistrés lors de l’édition 85 du festival rémois des Musiques de Traverses.
Toute une époque.

Bruit bleu

/:
« Carte blanche à... » (1994)

Imaginé en 1990 par Radio Primitive, le projet « Carte Blanche à... » verra finalement le jour en 1994 avec des modifications. Son objectif reste le même : offrir à des groupes champardennais l’enregistrement d’une émission de 30 mn pour se présenter en toute liberté (sur le fond et sur la forme). En cours de route il aura fallu abandonner (faute de moyens financiers) l’idée d’envoyer ces émissions à 300 radios associatives en France pour se limiter à une petite vingtaine en région. 
Par contre le projet sera conduit par 4 radios locales produisant chacune l’émission d’un artiste de son territoire. 

Carte blanche à Jules Marquard (Radio Isotope)
Carte blanche à A Gethsemani (Radio Primitive)
Carte blanche à Gang (Radio Graffiti’s)
Carte blanche à Natchez (Radio MauNau)

/:
« Les Combinaisons » (1991)

N’en déplaise aux grincheux, les Combinaisons furent et resteront LE groupe emblématique de la culture underground rémoise entre 84 et 93. On en parle aujourd’hui encore, souvent même sans les avoir jamais écoutés. 
Séance de rattrape avec cette cassette sortie en 1991 et intitulée « Merci » sur laquelle figure le titre « « Danseuse Dada » enregistré en novembre 90 à l’Usine lors d’un concert de soutien à RFM93.
Face A : Sparing partner / Les grosses dames / Pesticide / Sur mon vélo
Face B : Texas Tex / Les filles du bord de mer / Sardines à l’huile / Danseuse dada

Les Combinaisons

/:
« Discovery » (2004)

Les radios FERAROCK (la fédération des radios rock) sont invitées au début des années 2000 à réaliser à tour de rôle une émission spéciale dans le cadre d’un projet intitulé « Discovery ». Une émission diffusée ensuite sur l’ensemble des radios de la fédération. Son objectif : présenter la scène musicale locale.
L’occasion pour Radio Primitive de parler des Combinaisons, du Vieux Thorax, de The Film, de Western Special, de Gavroche, de Kayans, de Fovea et de Big Charley & the Boogie Men.

Discovery

/:
« Oeuvres Nomades » (2006)

En 2006, le FRAC Champagne-Ardenne propose à ses adhérents une expérience originale : emprunter une œuvre du catalogue pour l’exposer chez eux et inviter pour l’occasion des amis, des voisins, des collègues de bureau…
C’est « Œuvres Nomades ».
L’idée germe alors dans nos esprits de réaliser une série d’émissions rendant compte de ces expositions éphémères particulières. 
Mais comment parler d’une peinture, d’une sculpture, d’une installation à la radio ? 
Comment rendre compte d’une émotion, saisir l’ambiance d’une rencontre ?
Le défi est à notre mesure et donnera naissance à cette série d’émissions de création sonore autour de l’art contemporain.

Oeuvres nomades

/:
« Il s’appelle reviens » (?)

En fouillant dans les tiroirs et les armoires de la radio, on (re)trouve tout et n’importe quoi.
Des enregistrements étranges aussi parfois.
Ainsi cette cassette sans autre indication qu’un titre : il s’appelle reviens.
Qui l’a enregistrée ? Pourquoi ? A quelle date ?...
Son contenu est cependant à ce point si étonnant, si mystérieux qu’il méritait une nouvelle vie grâce à sa numérisation.
Dont acte.

Il s’appelle reviens

/:
« Radio Caca » (198?)

Pas d’émission ici mais une curiosité... Un auditeur qui nous appelle un beau jour pour nous dire que nous lui avons inspiré une chanson. D’ailleurs, il nous l’adresse par la poste. Quelques jours plus tard, nous recevions effectivement une cassette audio qui nous plongea dans une grande perplexité... Il aurait été dommage de laisser dormir dans nos tiroirs, ce grand moment de chanson française engagée.

Radio caca 

/:
2011 - Biscotte et eau de cologne avec Phil Sex (jerk, gavotte, twist, acid rock et punk musette) 

Partis vers d’autres rivages, les «Rugger sur le Mic» ont laissé un temps leur place, en attendant mieux, à ce bidule radiophonique pour pavillons en détresse. Et qu’on y parle de ce que le Phil veut bien, et encore, à condition que les forces du chaos n’envahissent pas son esprit souvent déjà embrumé par la bande-son d’un monde qui l’horripile. Cornecul de la mère molle !

Biscotte et eau de cologneRMV01.htmlRMV02.htmlcheveu01.htmlcheveu02.htmlpissenlits01.htmlrbo01.htmlRBO02.htmlRFM93.htmlRFM93_02.htmlRFM93compilation.htmlFMfestival.htmljingles93fm.htmljingles93fm_02.htmljingles93fm_03.htmljingles93fm_04.htmljingles_05.htmlAlfred.htmlnovalafesse.htmldu_rififi/du_rififi.htmlAsphalte.htmltraverses85.htmlcarte_blanche_01.htmlcarte_blanche_02.htmlcarte_blanche_03.htmlcarte_blanche_04.htmlcombinaisons.htmlDiscovery.htmloeuvres_nomades/oeuvres_nomades.htmlil_sappelle_reviens.htmlradiocc.htmlBiscotte_et_eau_de_cologne/Biscotte_et_eau_de_cologne.htmljingles93fm.htmlshapeimage_1_link_0shapeimage_1_link_1shapeimage_1_link_2shapeimage_1_link_3shapeimage_1_link_4shapeimage_1_link_5shapeimage_1_link_6shapeimage_1_link_7shapeimage_1_link_8shapeimage_1_link_9shapeimage_1_link_10shapeimage_1_link_11shapeimage_1_link_12shapeimage_1_link_13shapeimage_1_link_14shapeimage_1_link_15shapeimage_1_link_16shapeimage_1_link_17shapeimage_1_link_18shapeimage_1_link_19shapeimage_1_link_20shapeimage_1_link_21shapeimage_1_link_22shapeimage_1_link_23shapeimage_1_link_24shapeimage_1_link_25shapeimage_1_link_26shapeimage_1_link_27shapeimage_1_link_28shapeimage_1_link_29shapeimage_1_link_30