: parole de migrants /

/:

Nos villes et nos villages regorgent d'histoires ayant trait à la migration. Il est important de ne pas voir disparaître et donc de ne pas oublier les témoignages de ces hommes et de ces femmes qui décidèrent un jour de quitter leur pays natal pour s'établir en France.


En 2002, Radio Primitive et le FASILD décident de mettre en place un projet visant à sauvegarder la mémoire de la migration en Champagne-Ardenne, et plus précisément dans l'agglomération rémoise.


Radio Primitive conçoit alors une série d'émissions sous le titre générique "Parole de Migrants" retraçant, sous forme d'entretiens, le parcours de diverses personnes, toutes actrices de cette immigration.


Durant deux ans (2002/2003), vingt émissions voient alors le jour, faisant toutes l'objet d'une diffusion sur nos ondes. Viendra ensuite l'idée de réaliser un coffret CD regroupant dix émissions de cette série. Un coffret (aujourd'hui épuisé) largement diffusé dans les centres ressources de la région et d'ailleurs.


En voici la numérisation pour découvrir au gré de vos écoutes non pas l'Histoire de l'immigration champardennaise mais des histoires singulières et complémentaires.


/:

parole de migrants #01

Ignacio et Antonina ::::: (Italie)

Originaire d'Italie, et plus précisément de Sardaigne, ce couple nous conte son histoire. Elle est représentative du parcours que suivirent la plupart des migrants italiens.

/:

parole de migrants #02

Aslan ::::: (Tchétchénie)

Aslan a connu les camps de réfugiés, les interrogatoires abusifs de la police, la peur des rafles. Muni d'un faux passeport, il débarqua à Paris et demanda à obtenir un statut de réfugié. Un passé qu'il nous narre avec pudeur.

/:

parole de migrants #03

Zelijka ::::: (Serbie)

Durant son témoignage, Zelijka parle des épreuves qu'elle a dû traverser avec ses enfants, de son attachement à son pays d'origine, de ses souhaits pour l'avenir.

/:

parole de migrants #04

Hélène ::::: (Ouzbékistan)

Hélène est d'origine russe. Son mari et elle rejoignirent la France en décembre 2000 après un laborieux voyage.

/:

parole de migrants #05

Zé ::::: (Cameroun)

Zé est venu en France en 1986 afin de poursuivre ses études. Il ne pensait pas résider en France une fois ses études terminées. Prêt à partir, il rencontre celle qui allait devenir son épouse et fonde une famille.

/:

parole de migrants #06

Kacem (Algérie)

Kacem vivait et travaillait en Algérie . En 1970, poussé par la curiosité, il abandonne son travail pour découvrir la France sans savoir à l'époque qu'il va finalement s'y établir de façon définitive.

/:

parole de migrants #07

Enrique ::::: (Chili)

En 1973, au moment du coup d'état qui secoua le Chili, Enrique se trouve à Berlin Est. Avant d'arriver en France, lui, son épouse et leurs trois enfants vivront en Espagne, en Algérie, à l'Equateur. Il donne le récit de ces pérégrinations.

/:

parole de migrants #08

Vladislava ::::: (Pologne)

Venue en France avec ses parents durant l'entre-deux guerres, Vladislava a suivi un apprentissage de couturière dans un collège rémois avant de rencontrer son époux, lui aussi de racine polonaise.

/:

parole de migrants #09

Kalo ::::: (Kurdistan)

Kalo a été poussé à l'exode par le gouvernement turc. Il a choisit de venir en France en 1980. Lors de l'émission vous entendrez également son épouse et son fils qui conteront, à ses côtés, le récit de leur migration.

/:

parole de migrants #10

Riddha ::::: (Tunisie)

Depuis l'âge de 12 ans, Riddha vit en France. Durant cet entretien il évoque la question de l'intégration, le communautarisme et les espoirs, parfois déçus, des migrants tunisiens des années 70.