Reims.

Musées de la ville de Reims

2017, année d’effervescence culturelle

La ville de Reims a de l’ambition pour ses quatre musées, chacun implanté au sein d’un monument remarquable. L’année 2017 est marquée par le rayonnement de leurs collections et la richesse de leurs actualités. Au programme : l’avancement du projet de rénovation et d’extension du musée des Beaux-Arts, la revitalisation du musée historique Saint-Remi, une dynamique de mutualisation et plusieurs expositions temporaires.

 

Le musée des Beaux-Arts, situé dans l’abbaye Saint-Denis (18e siècle) voisine de la Cathédrale, met en scène des chefs-d’œuvre de sa collection de paysages du 19e siècle. avec « Regard sur … Lhermitte dans le sillage de Millet ? », deux artistes virtuoses (jusqu’au 26 février). Le musée rayonne également à l’international, avec une exposition de ses chefs-d’œuvre dans sept musées au Japon (jusqu’en décembre 2017) puis, aux Etats-Unis, en Floride et à Seattle, en 2018, avec une exposition autour de l’impressionnisme.

 

En franchissant de nouvelles étapes, le musée historique Saint-Remi écrit une nouvelle page de l’histoire de l’abbaye royale éponyme, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec l’exposition temporaire Cogitata, le musée propose pour la 1re fois un dialogue saisissant entre l’architecture monumentale gothique et classique, ses collections et des peintures et sculptures créées par Florence Kutten, artiste rémoise (jusqu’au 5 février). Il s’agit d’une présence artistique nouvelle pour ce musée.

 

Reims.

Le Trésor : un nouveau lieu culturel à Reims

A l’ombre bienveillante de la majestueuse cathédrale de Reims, « le Trésor » va ouvrir au public le samedi 18 mars. Ce nouveau lieu culturel créé par la ville de Reims est dédié aux habitants et aux touristes. Ainsi, un ancien édifice médiéval qui abrita le trésorier de la cathédrale, accueillera dans un nouvel écrin le point info culture de Reims et également l’espace du projet de rénovation et d’extension du musée des Beaux-Arts. La scénographie élégante déclinant à l’intérieur comme à l’extérieur le thème du trésor, divers dispositifs multimédia et numériques immersifs vont ouvrir ce lieu à la modernité. Objectif : renforcer le rayonnement de Reims, à l’échelle nationale et internationale.

 

Emblématique de cette modernité de la culture rémoise, c’est Yuksek, pilier de la scène électro française et internationale qui est le parrain du Trésor.

 

Une visibilité nouvelle pour le point info culture de la ville de Reims

Ce service d’information « sur mesure » et de billetterie est très apprécié du public. Les chiffres sont éloquents : une centaine de lieux référencés, 15 000 usagers accueillis en 2016, 6 500 billets vendus en ligne en 2016. Selon l’information demandée – âge, type de spectacle, période … –, l’équipe du point info culture renseigne de façon personnalisée sur les sorties culturelles. Déménagement oblige, le service fermera du 15 au 17 mars inclus.

 

Un espace dédié à l’information sur la rénovation et l’extension du musée des Beaux-Arts, présentant l’ambition pour le futur musée et la richesse de ses collections.

Habitants de Reims, de son territoire et touristes sont invités à découvrir une Installation interactive immersive pour prendre la pleine mesure des trésors que recèle le musée des Beaux-Arts. Au programme : un grand écran pour une projection poétique d’œuvres du musée, la diffusion de six émissions D’Art D’Art par Frédéric Taddéï, présentant les œuvres des collections, deux grandes bornes tactiles - l’une sur l’histoire du musée, l’autre sur l’artiste Foujita. La technologie Li Fi, appelée à se développer au musée comme à Reims, fera une 1re apparition. Les contenus de ce parcours évolueront au fur et à mesure de l’avancée du projet d’ampleur porté par la ville de Reims. Car il s’agit bien avec le futur musée des Beaux-Arts de mettre en lumière le riche passé de l’édifice actuel datant principalement du 18e siècle, de rendre visibles des collections reconnues à l’international, d’occuper une place de premier plan en France avec un accompagnement innovant du public pour la découverte des œuvres. Sans oublier le souhait d’un geste architectural fort pour faire entrer totalement le futur musée dans le XXIe siècle.

 

Un espace dédié à Léonard Foujita (1886-1968), artiste inclassable, intimement lié à Reims

La chapelle Notre-Dame-de-la-Paix de Reims conçue par Foujita à la fin de sa vie constitue son testament artistique. Elle fut bâtie en 1959 avec le soutien de René Lalou suite à la conversion au catholicisme de l’artiste à Reims. Ceci explique que les 12 héritiers de sa veuve aient décidé par donations successives de faire du musée des Beaux-Arts de Reims l’un des lieux de référence pour la connaissance de l’œuvre de Foujita. Ainsi, la Ville a reçu 802 œuvres et 1 556 documents et objets relatifs à cet artiste franco-japonais.

 

Le patrimoine et la culture, deux piliers de la politique municipale de Reims, rendus accessibles à tous

La préservation, la réhabilitation et la valorisation du patrimoine comme le développement d’actions culturelles plaçant les arts au plus près de tous sont les deux axes de l’action culturelle de la ville de Reims. Ainsi, le patrimoine en majesté, le patrimoine immatériel comme la création artistique sont l’objet de toutes les attentions.


Reims.
Loisirs d’été 2017 avec la ville de Reims : la famille à l’honneur pour fêter les 30 ans de Reims Vital’été

 

Centres de loisirs et séjours, de 3 ans à 17 ans, à Reims, en France et à l’étranger

Epanouir, responsabiliser les enfants et les jeunes en leur proposant des loisirs de qualité, tels sont les objectifs de la ville de Reims. L’ensemble de son offre est accessible (les tarifs tiennent compte du revenu des familles). L’accueil en 6 centres de loisirs tient compte de la tranche d’âge des usagers avec une formule de stage de sport, au choix, pour les 7-11 ans. La Ville organise également des séjours à Villers-Allerand (hebdomadaires, 4-6 ans) et à l’Ile-de-Ré (7-11 ans). Pour les 6-17 ans, des séjours en centres à taille humaine sont également sélectionnés par un prestataire. Au programme : mer, montagne, campagne en France ou à l’étranger, avec plus de 500 places au total.

Pour les inscriptions, à partir du 9 mai, rendez-vous au 21 rue du Temple : 03 26 77 78 79.

 

Une édition exceptionnelle de Reims Vital’été pour fêter en famille son 30e anniversaire

• 1 500 cartes seront proposées cette année à des jeunes nés entre 2000 et 2005

• 44 c’est le nombre d’activités nouvelles proposées parmi 140 pendant deux mois

• 48 € c’est le tarif pour une carte Reims Vital’été incluant l’accès au réseau de transports publics CITURA valable du 8 juillet au 3 septembre (42 € sans la carte Citura)

• 30 ans ! C’est l’âge de ce dispositif géré par la ville de Reims – anciennement Reims Vital Ado – qui a su se pérenniser et se renouveler à la fois. Les tout premiers bénéficiaires sont devenus parents et confient à leur tour leurs jeunes à la ville de Reims…

Quinze activités ou visites seront exceptionnellement ouvertes aux familles en 2017 (toute inscription donnera alors également l’accès à un adulte proche du jeune, parent ou autre).

Un esprit vintage est adopté également cette année. Il se traduit par l’ouverture d’une salle avec jeux des années 80 au centre Reims Vital’été, une exposition (hall de l’Hôtel de ville, 12 juin-25 août) puis, lors de Festiv’été (30 août au 3 septembre). Il s’agira de restituer des moments marquants vécus par des adolescents devenus adultes : une grande aventure humaine ! Festiv’été, manifestation gratuite, (30 août-3 septembre) sera à l’unisson, entre la projection du film E.T. (pour la touche vintage) et un one man show (2 septembre), à-même de réunir à nouveau un public familial au parc de Champagne.

Infos : www.reimsvitalete.fr ou 0 800 50 69 56


Reims. D’avril à octobre

Le jardin d’horticulture Pierre Schneiter (Boulevard Roederer, Reims), a ouvert samedi 1er avril. Labellisé Jardin remarquable, il s’étend sur 1,7 ha, en plein centre-ville.

La balade vaut le détour surtout à la veille de ce week-end de Pâques. Cette année, le fleurissement des 6 massifs de plantes bisannuelles, rouge et blanc, a été décliné sur le thème du Japon. La roseraie se déploie après son 2e hiver d’implantation. Le jardin comporte aussi un nouveau massif de plantes de terre de bruyère et un nouveau jardin aromatique, en plessis. Il abrite un pavillon néoclassique, siège de la Société d’Horticulture. On y trouve de nombreux arbres et arbustes de collection dont un exemplaire centenaire de “Faux de Verzy”.

En attendant de découvrir l’exposition florale à thème qui y est organisée chaque été, vous trouverez toutes les infos sur l’histoire des parcs et jardins de la Ville ici.

=> Horaires d'ouverture

> Avril à septembre : 9h - 20h en semaine - 9h - 21h le week-end

> Juillet et août : 9h - 20h en semaine - 9h - 22 h le week-end

> Octobre : 9h - 18h en semaine et week-end

  

Joinville. Printemps / Eté

Nouvelle saison au château du Grand Jardin

Avec l’éveil de la nature s’éveille le château du Grand Jardin. Au printemps fleurissent les premiers rendez-vous artistiques de l’année.

Au programme de ce printemps 2017 :

JEUX EN BOIS GÉANTS

Dans la continuité de 2016, les jeux en bois géants seront présents sur le site tout au long de l’année et renouvelés à chaque changement de saison. Seul(e), en famille ou entre amis, petits et grands pourront tenter leur chance !

INSTALLATION SONORE INTERACTIVE

Une expérience sonore et historique unique !

Pour cette seconde étape de création d’un habillage sonore interactif pour la salle d'honneur du château, le collectif Sonopopée propose une nouvelle scénographie sonore où par des mouvements instinctifs et ludiques, les visiteurs pourront, par le jeu, écouter et manipuler des musiques, poèmes et anecdotes.

RÉALITE AUGMENTÉE

Quand la visite historique rencontre le numérique !

Rencontrer Claude de Lorraine guidant François Ier dans les jardins ; voir le château d’En-Haut et le château du Grand Jardin tels qu’ils étaient à la Renaissance... Qui l’eut cru ! Pour cette évocation de la vie au château au XVIe siècle, smartphone ou tablette vivement conseillés !

Château du Grand Jardin à Joinville

Tél. 03 25 94 17 54 - www.haute-marne.fr/culture

 

Reims. Eté

Reims Vital’été, les pré-inscriptions sont lancées !

 

C’est le moment pour les 12-17 ans de préparer leurs vacances d’été. Dès maintenant, ils peuvent réserver leur carte Reims Vital’été (par Internet, par téléphone ou à la direction de la Jeunesse). En effet à partir du 10 juillet, la Ville propose à nouveau plus de 150 activités pour 48 € (carte CITURA incluse). Ce montant est d’ailleurs réduit à 2 € grâce aux bons CAF. Au choix : sous la conduite d’animateurs passionnés, des ateliers de sport, de jeux, d’art plastique, cuisine, musique, des visites … A noter, pour son 30e anniversaire, Reims Vital’été met en place plus de 40 activités nouvelles et même des ateliers à vivre en famille.

 

Bénéficier de l’offre de Reims Vital’été, c’est, pour chaque jeune : profiter d’une expérience inédite, sportive, ludique, partager un moment convivial, se responsabiliser en apprenant à se déplacer en transports en commun (CITURA), à réserver ses activités et à gérer son planning.

 

Pour se pré-inscrire :

· Se rendre à la direction de la jeunesse, 3 rue des Orphelins

· Téléphoner au : 0 800 506 956 (Numéro vert)

· Se connecter sur : www.reimsvitalete.fr

 

Le guide Reims Vital’été est consultable : ici


Région. De mai à septembre

Le Théâtre des routes, un spectacle près de chez vous.

Cette aventure itinérante, débutée en 2005, sillonne la Région pour des excursions artistiques adaptées à chaque territoire et collabore avec des partenaires tels que des mairies, associations, comités des fêtes, lycées agricoles, marchés paysans…

Le Théâtre des routes a pour objectif de diffuser le spectacle vivant sur le territoire rural ou semi-rural par l’intermédiaires du théâtre de rue et du cirque. Vecteurs de développement local, ces rendez-vous artistiques permettent de créer des projets fédérateurs pouvant y associer les forces vives du territoire.

Furies met à disposition ses compétences d’organisateur d’événements artistiques et culturels dans l’espace public à l’ensemble de la Région.

Le projet du Théâtre des routes accompagne les acteurs locaux dans une démarche de développement culturel afin qu’ils puissent à plus long terme mener des actions artistiques et culturelles de façon autonome.

Le Théâtre des routes représente ainsi une quinzaine de rendez-vous entre mai et octobre dans l’ensemble de la région : au détour d’une place, d’un marché paysan, d’une brocante, d’une fête de quartier…
Informations : Furies - BP 60 101 - 51 000 Châlons-en-Champagne

Coordination du Théâtre des routes : Audrey Jehanno au 03 26 65 90 06 / furieusement@wanadoo.fr

www.furies.fr


Reims. De mai à septembre

Nouvelle exposition au frac champagne-ardenne

 

le travail à l'œuvre / l'alternative

Œuvres de Francis Alÿs, Francis Cape, Plamen Dejanoff, Jeremy Deller & Alan Kane, documentation céline duval, David Evrard, Patricio Gil Flood, Jeanne Gillard & Nicolas Rivet, Elsa Maillot, Jean-Charles Massera, Jean-Luc Moulène, Jean-Marie Perdrix, Julien Prévieux, Superflex, Koki Tanaka, ainsi que des documents provenant du Musée de l’Histoire vivante, Montreuil et des Archives Nationales du Monde du Travail, Roubaix

Exposition du 19 mai au 17 septembre 2017
Vernissage le jeudi 18 mai 2017 à partir de 18h00
David Evrard et Patricio Gil Flood proposeront des performances durant le vernissage
Fermeture estivale du 2 au 22 août 2017

- Visites guidées pour tous : les dimanches à 16h00
- Visite pour les enseignants : mercredi 31 mai 2017 à 14h30
- Visite guidée en LSF : samedi 10 juin 2017 à 14h30
- Visites guidées pour les groupes : sur réservation au 03 26 05 78 32
- Ateliers de pratique artistique pour les enfants de 6 à 12 ans : les samedis de 10h00 à 12h00 (ateliers familles les 20 mai et 16 septembre 2017) sur réservation au 03 26 05 78 32
- Visite croisée avec l'exposition Mémoires de l'industrie en Champagne-Ardenne à la Bibliothèque Carnegie : samedi 3 juin 2017 à 14h30 (rendez-vous à la Bibliothèque Carnegie)
- Visite-apéro avec Cyril Bonnet-Ponson, vigneron à Chamery, en partenariat avec le bar à vin Les 3 P'tits Bouchons : Mardi 1er juin 2017 à 18h30, sur réservation au 03 26 05 78 32
- Nuit Européenne des Musées : samedi 20 mai 2017 de 20h00 à 23h00
- Journées Européennes du Patrimoine : samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017 de 14h00 à 18h00

Entrée libre, accessible à tous


Reims. Du 12 juin au 25 août

Les 30 ans de Reims Vital’été

 

Du 12 juin au 25 août, à l’hôtel de ville, une exposition retrace l’épopée de ce dispositif de loisirs de qualité qui s’est constamment renouvelé

 

Un air d’été, une chanson tout à la fois nostalgique et pleine de promesses, c’est le sujet de l’exposition organisée à l’hôtel de ville du lundi 12 juin au vendredi 25 août pour célébrer les 30 ans de Reims Vital’été. Quel Rémois ou Rémoise n’a pas connu ce dispositif dédié aux adolescents et organisé chaque été depuis 1987 par la ville de Reims ? Photographies, affiches, tee-shirts, cartes d’époque, témoignages, hommages aux professionnels... Tout y est ou presque pour retracer le chemin parcouru, l’exigence constante d’offrir aux jeunes de Reims un bel été, un été qui les fait grandir et ce, à un tarif accessible.

 

Reims Vital’été (RVE) est un dispositif organisé par la ville de Reims qui mobilise ses propres services, un maximum d’associations de son territoire pour leur apporter une visibilité face à un public jeune, celui des 12-17 ans, et des prestataires privés. Il s’agit d’une référence en France.

 

30 ans !

C’est l’âge de Reims Vital’été qui a su tout à la fois se pérenniser et se renouveler. Les tout premiers bénéficiaires sont devenus parents et confient à leur tour leurs jeunes à la ville de Reims… Une belle aventure humaine.

 

Une vingtaine de cimaises pour un parcours dans le temps et sur les points forts de RVE

Le saviez-vous ? Des champions bienveillants ont initié la jeunesse de Reims dans le cadre de RVE. C’est pourquoi deux présentations rendront hommage à Bruno Bonhuil, le pilote de la ville de Reims qui assura des initiations à la conduite de moto ou de voiture au parc des expositions et à Philippe Coutelas, fondateur du Cercle rémois des arts martiaux, une association toujours partenaire de RVE.

Au total, 206 noms seront cités : ceux de l’ensemble des agents de la ville de Reims qui ont participé à ce dispositif avec un hommage pour deux figures marquantes. La forte mobilisation de la direction de la culture sera également soulignée, qui propose désormais chaque été une vingtaine d’ateliers animés par des professionnels. L’existence d’un pôle musique sera également rappelée. Il permet à des amateurs de chant et de pratique instrumentale d’apprendre à chanter, à jouer ensemble pour se produire sur scène au Crypotoportique et au parc de Champagne lors de Festiv’été, la manifestation de clôture. A noter : certains groupes rémois sont nés de cette opportunité ! Pour souligner l’une des orientations de RVE ou la volonté de proposer chaque année des activités nouvelles pour s’adapter aux nouvelles tendances, un comparatif est prévu entre les activités de 1987 et celles de 2017. Un mur libre expression invitera les anciens bénéficiaires et leurs parents à partager leurs témoignages.

 

Une édition exceptionnelle de Reims Vital’été pour fêter en famille son 30e anniversaire

Il est toujours possible de s’inscrire, y compris en juillet et août, jusqu’à épuisement des cartes.

• 1 500 cartes sont proposées cette année à des jeunes nés entre 2000 et 2005

• 44, c’est le nombre d’activités nouvelles proposées parmi 157 et pendant deux mois

• 48 €, c’est le tarif pour une carte Reims Vital’été incluant l’accès au réseau de transports publics CITURA valable du 8 juillet au 3 septembre (42 € sans la carte CITURA) ; les bons CAF réduisent le coût à 2 €. Ceux de la MSA sont également acceptés.

• 15 activités ou visites sont exceptionnellement ouvertes aux familles en 2017 (toute inscription donne alors accès également à un adulte proche du jeune, parent ou autre à l’offre).

• 5 jours, c’est la durée de la manifestation de clôture, Festiv’été, avec entrée gratuite, (30 août-3 septembre). Avec notamment au programme : la projection du film E.T. (clin d’œil aux années 80) et un one man show (2 septembre), à-même de réunir un public familial au parc de Champagne.

Guide d’activités et renseignements sur : www.reims.fr/inscriptions-rve et 0 800 506 956


Reims. A partir du 15 juin

Un été à Reims !

Des spectacles et animations gratuites pour petits et grands jusqu’à début septembre.

 

A partir du 15 juin, la Ville de Reims propose des rendez-vous estivaux gratuits pour tous les publics, à savourer en famille ou entre amis. Des évènements artistiques, culturels, festifs et sportifs qui se déroulent dans toute la ville à l’occasion de la 8e édition d’Un été à Reims.

L’ouverture d’Un été à Reims est programmée dès le jeudi 15 juin, à 18 h 30, avec le 1er concert de la saison sur la scène du Cryptoportique par le groupe Sabaly (blues, reggae et rock). Jusqu’au 2 septembre, une série de concerts éclectiques est proposée gratuitement place du Forum ainsi que rue du Temple, pour des soirées jazz. Mais Un été à Reims,

Des moments de partage en plein air 

 

Un été à Reims, c’est aussi des séances de ciné-plein air et de ciné-goûters projetées dans les quartiers. Jolie nouveauté de l’été 2017 : La Guinguette, ouverte chaque fin de semaine au parc de la Roseraie, le long de la Coulée Verte. Ce lieu de plein air, géré par l’association Inner Corner, offre une pause festive chaque week-end, du 23 juin au 17 septembre (collations, buvette, animations musicales et culturelles).

Trois rendez-vous pour bouger et s’amuser en famille

Au stade Géo André, « L’été s’affiche à Croix-Rouge » du 10 au 27 juillet avec des activités variées, organisées par l’association des Maisons de Quartier de Reims, comme une aire de jeux parent-enfants, des spectacles artistiques avec le collectif Bronca ou des rallyes familiaux. Du  19  juillet  au 4 août, Place aux jeux prend ses quartiers dans le parc Léo Lagrange (activités pour les 3-10 ans). A noter, que Place aux jeux se dote d’un nouvel espace petite enfance composé de jeux de motricité.

 

Du 30 août au 3 septembre, Festiv’été  2017 s’installe au parc de Champagne pour clôturer l’été avec des jeux et des animations pour petits et grands. A ne pas manquer la journée haute en couleur du 2 septembre avec le show des humoristes Tex, Yann Stotz, Laurent Arnoult et Les Cuissards, suivi à 21 h 30 de la projection du film « E.T ».

 

Expositions et découvertes culturelles

 

Un été à Reims, c’est enfin des conférences, des spectacles ou des expositions proposés dans les lieux culturels de la Ville comme l’exposition de Gérard Batalla au Cryptoportique ou celle de la photographe Manuela Marques au Cellier. Le Cellier accueille aussi les 23 et 24 juin le spectacle « Le Dîner » d’après Cendrillon d’Eric Reinhardt. A noter que « Rêve de couleurs » illumine à nouveau la façade de la cathédrale jusqu’au 10 septembre.


Retrouvez le programme en ligne sur www.reims.fr


Reims. Du 24 juin au 18 septembre

Regard sur … Denise Esteban

 

Exposition, musée des Beaux-Arts, du samedi 24 juin au lundi 18 septembre

 

Reims, vendredi 26 mai 2017. Une expérience singulière au fil d’un parcours de peintures d’une artiste rémoise talentueuse du XXe siècle. C’est ce que propose cet été le musée des Beaux-Arts de Reims à partir d’une sélection de portraits, ruelles, paysages et natures mortes de Denise Esteban (1925-1986). Cette artiste a adopté un style figuratif dépouillé, reflet de sa vie intérieure et d’une beauté abstraite.

 

Avec les proches de Denise Esteban, Catherine Delot, commissaire de l’exposition, conservateur en chef du patrimoine et directrice du musée des Beaux-Arts et son équipe de conservation ont sélectionné les œuvres pour l’exposition de Reims.

 

L’œuvre de Denise Esteban a été marquée par ses échanges nourris avec ses contemporains, les peintres, tels Arpad Szenes, Brigitte Simon ou les poètes tels René Char, Octavio Paz, Yves Bonnefoy et son époux Claude Esteban. Des expositions rétrospectives de Nicolas de Staël et Giorgio Morandi ont également particulièrement touché l’artiste.

 

En prélude à l’exposition proprement dite, se tiendra le mercredi 31 mai, à 18 h 15, une conversation autour de Denise Esteban, en partenariat avec la Société des Amis des Arts et des Musées. Ainsi, Bernard Simon, son frère et Corinne Simon sa belle-soeur, feront partager la vie et la peinture d’une artiste méconnue alors qu’elle eut un beau parcours d’expositions collectives et personnelles, en France, en Europe et en Afrique. Actuellement, ses œuvres sont conservées au Centre National des Arts Plastiques (acquisitions de l’Etat), à la Fondation Maeght et exposées à l’ambassade de France aux Etats-Unis.


Reims. Juillet

Découvrez le programme juillet-août du Studio PASTEL


- DU LUNDI 17 AU VENDREDI 21 JUILLET : Stage enfants - découverte théâtre, écriture et cinéma avec Florent Lenice, directeur artistique de la Cie PASTEL / 14H à 17H / Tarif : 100€ / Studio PASTEL. Inscription : compagnie.pastel@gmail.com


- INSCRIPTION POUR LA RENTREE SCOLAIRE : COURS DE THEATRE, ECRITURE ET CINEMA / Enfants, jeunes et adultes / Début des cours le 02 octobre 2017 / Séances d'essais en septembre / Groupe de 10 personnes. Inscrivez-vous jusqu'au 30 septembre / Infos et réservations : compagnie.pastel@gmail.com


Le Studio PASTEL est heureux de vous accueillir du lundi au vendredi de 14H00 à 19H00 pour vous faire découvrir l’exposition du moment et vous présenter ses activités artistiques et culturelles.


L'équipe de la Cie PASTEL

03 26 09 52 54 

compagnie.pastel@gmail.com

6 rue de l'écu - Reims


Reims. Juillet et septembre

Concertation : comment « Vivre la culture à Reims » ?

 

La culture contribue à l'épanouissement des habitants ! La ville de Reims en est convaincue et choisit d’y consacrer 14,7% de son budget, davantage que les villes de sa catégorie. Pour impulser des projets en phase avec les attentes des Rémois et des acteurs culturels locaux, Arnaud Robinet et l’équipe municipale ont décidé de lancer une concertation originale. Chacun est invité à exprimer sa vision de la culture, selon son vécu, sa pratique ou son imaginaire : premier rendez-vous de cette démarche participative mardi 11  juillet.

 

BD, cinéma, hip hop, lecture, jeux vidéo, musiques, arts plastiques, danses, visites patrimoniales, théâtre… Que souhaiteriez-vous voir se développer sur la ville ? Comment vivez-vous la culture à Reims aujourd’hui ? Comment l’imaginez-vous demain ?

 

Les habitants sont conviés à quatre rencontres publiques pour donner leur avis sur ces sujets :

Mardi 11 juillet à 18 h 30 à la Maison de quartier le Flambeau, mercredi 12 juillet à 18 h 30 à la Maison commune du Chemin Vert, mercredi 20 septembre à 16 h à la médiathèque Croix-Rouge, jeudi 21 septembre à 18 h à médiathèque Falala.

 

Pour rendre ce projet culturel fédérateur et fort de sens, la participation de tous est requise. Jeunes ou moins jeunes, habitués des salles de spectacles ou non, amateurs de rap, de musique classique, de chant lyrique ou de danse contemporaine… Les enfants aussi sont les bienvenus !

Inscriptions : vivrelaculture@reims.fr

Des rencontres professionnelles seront organisées les 10 et 11 octobre, à la Comédie. Cette large concertation est co-pilotée par l’Observatoire des Politiques Culturelles (OPC), créée en 1989. Sa mission consiste à accompagner les réflexions sur le développement culturel des territoires. Ce type de démarche innovante a déjà été mené à Agen, Clermont-Ferrand, Grenoble ou Toulouse.

La culture partout et pour tous

L’équipe municipale de Reims est soucieuse de faire de la culture une richesse partagée par tous et un levier pour le développement de du territoire.

« La culture est présente partout aujourd’hui sur notre territoire. Pourtant, le lien ne se fait pas toujours avec l’offre portée par la collectivité. Nous attendons des Rémois qu’ils partagent leurs idées, soient critiques ou au contraire revendiquent nos forces. La démarche engagée doit apporter plus de visibilité et de lisibilité à notre politique culturelle, en lui donnant les moyens de rayonner à hauteur de l’effort budgétaire consenti », indique Pascal Labelle, adjoint au maire délégué à la culture

Les phases du projet :

Jusqu’à fin 2017 : état des lieux de l’offre culturelle et des attentes

Début 2018 : rédaction d’une charte de coopération culturelle, coécrite avec les acteurs culturels

Eté 2018 : élaboration d’un projet culturel de territoire (plan d’action opérationnel pluriannuel)

Rentrée 2018 : restitution finale et coup d’envoi de la nouvelle politique culturelle

 

Reims. Juillet

Maison de Quartier des Châtillons à partir de 12h

Déroulement des Mercredis 5, 12, 19 et 26 juillet 2017

« A TRAVERS UNE CULTURE, DECOUVRONS NOS CULTURES »

Gratuit et ouvert à TOUS

Pour les repas partagés :

Le principe est simple : chaque personne ou famille s’inscrivent à l’accueil ou au secrétariat de la Maison de Quartier en précisant ce qu’il apporte (entrée, salade, viande, plat ou dessert et boissons).

Exemple : Si vous venez seul, vous pouvez apporter une quiche ou une salade et 1 bouteille Perrier. Si vous venez à 4 personnes, vous apportez au moins 2 plats et 2 boissons.

Tout sera mis en  buffet et sera partagé avec l’ensemble des participants.

S’inscrire par avance permettra aussi de ne pas avoir 10 plats identiques.

Des tables et chaises seront mises à votre disposition, vous devez apporter assiettes, verres et couverts.

Nous déjeunerons à l’extérieur dans le Square derrière la Maison de Quartier. En cas de pluie, nous nous mettrons dans la grande salle de la Maison de Quartier.

ATTENTION : Le Mercredi 19 Juillet sera réservé exclusivement à des plats typiques de chaque pays. Merci d’en tenir compte.

Pour les animations de l’après-midi :

Elles seront animées par Christiane CID, référente famille, et les bénévoles de l’association ASCI « Action, Solidarité, Citoyenne, Interculturelle » qui viendront parler de la culture du Bénin et du Togo ce qui permettra d’échanger autour de toutes les cultures des personnes qui participeront.

PROGRAMME


Mercredi 5 juillet : Découverte d’une culture

Nous jetterons un regard sur l’Afrique à travers une exposition de photos de l’association ASCI.

Pour les enfants, des dessins seront à colorier sur ce thème et les participants pourront inscrire un mot de bienvenue sur un « mur d’expression ».

Découverte du BISSAP (boisson à base de fleurs d’ibiscus).


Mercredi 12 juillet : Savoirs faire et codes sociaux autour des tenues vestimentaires et accessoires

Nous présenterons des tissus, des robes, …, la richesse des couleurs.

La façon de porter le pagne et le turban.

Des livres seront consultables.

Dessins sur tissus pour créer une mini fresque « Interculturelle » et un mur d’expression  sur le thème : « Couleurs, Saisons et Cultures »


Mercredi 19 juillet : Jeux, Danses et Musiques

Quelques jeux et instruments de musique de l’association ASCI serviront de  base à une animation dansée et rythmée.

Les personnes qui désirent participer peuvent apporter leurs instruments et musiques afin d’échanger et de profiter de la richesse de tous.

Nous pourrons visionner des vidéos tournées au Togo et  au Bénin.

Fabrication de bâton de pluie pour les enfants et vous pourrez témoigner de l’importance et du rôle de la musique pour vous sur le mur d’expression.


Mercredi 26 juillet : Au revoir et à bientôt

L’animation sera autour du langage.

Le mur d’expression servira à inscrire des « mots du quotidien » dans toutes les langues d’une manière un peu ludique et artistique.

Nous pourrons jouer à lancer un mot et de mot à mot faire des phrases et peut-être créer une histoire multiculturelle…. !


Reims. Juillet / Août

Un été à Reims : vibrez au son du jazz !

Chaque samedi du 1er juillet au 26 août, à 19 h 30, quartier du Boulingrin, rue du Temple

 

Devenu un rendez-vous incontournable d’un Eté à Reims, « Jazz au Boulingrin » programmé par l’association Jazz us, fait son grand retour du 1e juillet au 26 août. En 2016, 2 000 mélomanes avaient assisté à ces concerts estivaux.

  

Le 1e juillet, embarquement immédiat à bord du Vertigo Quartet, lieu d’une rencontre improbable entre Radiohead du début, les Foo Fighters et Eiffel. Au son de leur «  manouche swing », ils mêlent jazz, manouche, musette, bop, variété, pop, rock et autres standards venus de tous horizons.

 

Le 8 juillet, le Boulingrin ouvre ses portes au tenor du blues Fred Chapellier. Pour l’occasion, il s'est entouré des meilleurs musiciens du genre, faisant appel à un chanteur américain d'exception en la personne de Dale Blade (New Orléans USA).

 

Le 15 juillet, Laurent Derache réunit trois instruments qui travaillent rarement ensemble : l’accordéon, la batterie et la basse électrique. Un clin d’œil au trio jazz traditionnel piano/contrebasse/batterie qui a influencé l’accordéoniste tout au long de sa carrière. Une rencontre inédite qui rendra la frontière entre le jazz et le pop rock, poreuse.

 

Le 29 juillet, le PJ5, crée à l’initiative du guitariste et compositeur Paul Jarret, mêle jazz moderne et sonorités pop-rock empreint d’électro.

 

Le 5 août, le groupe Lady Bazaar, composé de quatre jeunes artistes originaire de Lausanne, offre une musique aux multiples influences, réconciliant l’esprit « vintage » et moderne.

 

Le 19 août, c’est l’heure du Gospel. Au programme, reprises de titres incontournables à l’image de Superstition de Stevie Wonder ou encore Hallelujah de Léonard Cohen.

 

Le 26 août, le guitariste châlonnais Christophe Lartilleux mêle jazz, swing musette et musique tzigane au son d’un jazz gai et populaire.

 

Un été à Reims se poursuit ! Prochain rendez-vous le 10 juillet pour l’ouverture de l’Eté s’affiche à Croix-Rouge (10-27 juillet).

 

Reims. Juillet / Août

Le Centre des monuments nationaux présente au palais du Tau à Reims ses actions pour les enfants et les familles pendant les vacances d’été :
A l’occasion des vacances d’été, le palais du Tau propose des actions éducatives ludiques pour petits et grands à travers sept activités.

ANIMATIONS FAMILLES

> Carnet de voyage

Samedi 29 juillet à 14h30 pour les 4-6 ans

Mardi 8 août à 14h30 pour les 6-12 ans

Cette animation est une invitation à voyager au palais du Tau à travers ses collections avant de réaliser un carnet personnel, souvenir de cette plongée dans l’Histoire.

> Enquête au musée

Jeudi 3 août à 14h30

Pour les 6-16 ans

A partir des oeuvres du palais, venez aider l’archevêque de Reims Jean-Baptiste de Latil à retrouver qui a décapité Saint-Nicaise.


ANIMATIONS JEUNE PUBLIC

> De laine et de soie

Mardi 25 juillet à 14h30

Pour les 6-12 ans

Découvre la collection de tapisseries du monument avant d’être initié à cet art.

> Dans la peau des tailleurs de pierre et sculpteurs

Jeudi 27 juillet à 14h30

Pour les 6-12 ans

Le palais du Tau regorge de sculptures déposées de la cathédrale. Qui les a réalisées et comment ? Découverte du métier de tailleur de pierre et sculpteur.

> Au temps des chevaliers

Mardi 1er août à 14h30

Pour les 6-12 ans

La chevalerie est présente un peu partout dans les collections du monument. Deviens toi aussi chevalier le temps d’un après-midi.

> Le palais du Tau est aux anges

Samedi 5 août à 14h30 pour les 6-12 ans

Jeudi 10 août à 14h30 pour les 4-6 ans

Pars à la recherche des anges dans le monument avant de créer ton ange en décoration ou en porte-clé.

> Le palais du sacre

Pour les 6-12 ans

Samedi 12 août à 14h30

Viens découvrir comment se déroulait la cérémonie du sacre des rois de France avant de réaliser ton masque de roi ou reine.

Enfant 7,50€ - un adulte accompagnant gratuit

Nombre de places limité.

Renseignements et réservations au 03 26 47 84 74 ou sur palaisdutau@monumentsnationaux.fr


Reims. Juillet / Août

3e édition de Place aux jeux !

Parc Léo Lagrange, du 19 juillet au 4 août, de 10 h 30 à 19 h


Du 19 juillet au 4 août, les enfants de 3 à 10 ans pourront profiter d’animations ludiques et sportives, chaque jour au parc Léo Lagrange (accès gratuit). Place aux jeux offrira une bouffée d’oxygène en plein air, à toute la famille.

 

Dès mercredi 19 juillet à 14 h, une plaine de jeux de 13 000 m² ouvrira ses portes tous les jours de 10 h 30 à 19 h, et ce jusqu’au vendredi 4 août. Au programme : laser-game, trampoline, baby-foot, badminton, circuit « animals ride » et « pony cycle », tennis de table, maxi jeux gonflables ou encore temps de détente et de lecture avec le bibliobus.

 

Un parcours de grimpe, pour les 5-7 ans, sera disposé sous les arbres, derrière le skate park. Cette animation, très prisée du public, est entièrement conçue par le Centre Sports Nature de la ville de Reims. Des nouveautés font aussi leur apparition avec un espace petite enfance enrichi pour les 3 à 5 ans, composé d’un parcours « ouistiti », d’un espace de jeux, de motricité et de dextérité.

 

Un podium sera mis à disposition d’associations pour des activités « gym suédoise » ou « danse à deux ». Afin de sensibiliser petits et grands, un atelier tri sélectif sera également proposé. Un food-truck et un glacier se trouveront à proximité de l’espace pique-nique et détente, équipé de toilettes, pendant toute la durée de Place aux jeux.

 

Enfin, Place aux jeux accueillera une séance de cinéma plein air mercredi 26 juillet, à 20 h, avec la diffusion du film « Jumanji » (installation de tribunes pour cette séance).

 

Stationnement gratuit possible sur le parking de la Chaussée BOCQUAINE

Arrêt de bus Courlancy de la ligne 2 et stations de tramway Courlancy et Comédie à proximité.

 

Retrouvez le programme complet d’Un été à Reims sur www.reims.fr


Langres. 4, 5 et 6 août

COMMUNIQUE DE PRESSE

Festival LE CHIEN A PLUMES  4.5.6 Août

LANGRES (52. Haute-Marne) - Lac de Villegusien - 21e édition

 

LA PROGRAMMATION COMPLETE

Le Chien à Plumes dévoile toute sa programmation et invite à un tour du monde de découvertes  musicales : France, Mexique, Etat Unis, Canada, Pays Bas, brésil, Israël, Japon…  seront bien au rendez-vous, toujours aux abords du charmant lac de Villegusien (52).

Le Chien à plumes aime mixer les genres : Le rock croisera la chanson, le Reggae, l’électro, la folk, la pop, le Hip Hop, la Cumbia, l’Irish, le Balkan, Les percus, le Jazz … et quelques oiseaux rares inclassables aussi !!

Bref, remettez tout cela dans l’ordre, ajoutez l’accueil chaleureux  et reconnu de ses valeureux bénévoles et tout est là pour vivre une 21ème édition forcément roc(k)ambolesque.

Le camping reste gratuit, la plage du lac à moins de 200m et le sourire des bénévoles légendaires !! 

 

VENDREDI 4 AOUT

MATMATAH (Rock / Fr)

CHINESE MAN ( Electro Hip Hop / Fr)

FLAVIA COELHO (Bossa-Reggae / Brésil-Fr)

THE MOORINGS ( Rock celtique / Fr)

GABLé ( Pop imaginaire/ Fr)

TOTORRO ( Post Rock/ Fr)

KUMBIA BORUKA ( Cumbia/ Mex-Fr)

BE4T SLICER ( Electro jazz/ Fr)


SAMEDI 5 AOUT

LP ( pop Folk / Us)

VIANNEY ( Chanson / fr)

MAT BASTARD ( Rock Pop / fr)

LISA LEBLANC ( Folk Rock / Canada)

LAS AVES ( Pop rock / Fr)

LEPOLDINE (Chanson / fr)

DEWOLFF ( Rock psyché / Pays-Bas)

CABADZI ( Electro Hip hop/ Fr)

NAZCA ( Indie Pop Folk/ Fr)


DIMANCHE 6 AOUT

FAKEAR ( Electro / Fr)

DANAKIL ( Reggae / Fr)

BALKAN BEAT BOX (Electro balkan / Israel-Us)

GOCOO (Percu / japon)

GIEDRE (Chanson drolatique / Fr)

PIXVAE (Latin Core / Colombie –Fr)

THE MAHONES ( Rock Punk Irish / Canada)

TREMPLIN (Surprise)


Saint-Gobain. Du 18 au 20 août

FESTIVAL DE VERS SOLIDAIRES

13EME EDITION

DU 18 AU 20 AOUT 2017

A SAINT-GOBAIN (02)

Aujourd'hui, et depuis quelques années, le festival mêle plaisir et sensibilisation par le biais de la musique, de l’art de rue, des conférences et d’un village associatif. Tous animés par la même flamme : faire vivre la culture dans notre village et participer à la construction d’un monde plus juste.

Un Festival en harmonie avec la Terre et les Humains : projets de solidarité, restauration 100% bio-locale, tri des déchets, toilettes sèches à compost, matériaux recyclables, renouvelables, réutilisables, réseaux coopératifs, économie sociale, solidaire et écologique, commerce équitable !
Site internet : http://www.vers-solidaires.org


Reims. Du 5 au 8 octobre

Charabia Festival  #01

Reims (51) du 5 au 8 Octobre 2017

Pour les amoureux des mots et les oreilles curieuses, Barcella et Ulysse Maison d’Artistes en partenariat avec La Cartonnerie ont le plaisir de vous annoncer la naissance bienheureuse du Charabia Festival de Reims.

Dédié à la Chanson Française et à la poésie sous toutes ses coutures, ce nouveau rendez-vous rémois s'annonce lumineux et populaire.

En effervescence permanente, qu'elle soit décalée, drôle, sophistiquée, cousue main, urbaine, champêtre, la chanson française demeure intemporelle et regorge de talents précieux.

Inviter les artistes qui la composent à Reims, ville de culture, pour célébrer la naissance du Charabia festival résonnait comme une évidence. L'occasion rêvée de découvrir leurs univers cousus de mots et d'audace.

À l'affiche de cet ambitieux évènement, une programmation musicale sensible et ouverte concoctée avec soin par Barcella. Notez que la journée du dimanche sera colorée, « bambinesque » et festive, puisque spécialement dédiée aux enfants.

Quatre rendez-vous familiaux à ne manquer sous aucun prétexte, du jeudi 5 au dimanche 8 octobre à la Cartonnerie de Reims.


Reims. 13 octobre

Séance mensuelle de l'Académie nationale de Reims.

Le vendredi 13 octobre 2017 à 18 heures

en la Maison de la Vie Associative

122 bis, rue du Barbâtre à Reims

Le Docteur Victor Lemoine et ses travaux de paléontologie, notamment la découverte du site fossilifère du Mont de Berru 

par le Docteur Maurice GRAND, membre associé.


Reims. 17 novembre

Séance mensuelle de l'Académie nationale de Reims.

Le vendredi 17 novembre 2017 à 18 heures

en la Maison de la Vie Associative

122 bis, rue du Barbâtre à Reims

Colbert et le colbertisme, une mise en perspective

par Pierre VAN ZYL, membre associé.


Reims. 9 décembre

Séance mensuelle de l'Académie nationale de Reims.

Le samedi 9 décembre 2017 à 15 heures

En la Médiathèque Jean Falala (ou en l’Hôtel de Ville)

Communication du Président sortant :

Histoire de la Faculté de médecine de Reims 

par Bruno MAES.


Reims. Toute l’année

Pour les 11-15 ans, mise en place d’un centre de loisirs en accueil libre

La Ville de Reims met en place un dispositif d’accueil des jeunes : souple et fondé sur la responsabilisation.

Accompagner les adolescents vers une autonomie accrue en temps de loisirs, dans la réalisation de leurs projets, tels sont les buts recherchés par le nouvel accueil pour les 11-15 ans mis en place au centre de loisirs Moulin Huon. En perspective d’ici décembre et grâce à des échanges avec le personnel de la Direction de la Jeunesse : activités de loisirs, projets, chantiers d’autofinancement. Ce centre de loisirs d’un nouveau genre est dédié aux jeunes habitants de Reims ; il s’appuie sur l’expertise acquise avec Reims Vital’Eté.

Horaires

Puisqu’il s’agit d’un centre de loisirs en accueil libre, les jeunes ont la liberté de rester plus ou moins longtemps au Centre Moulin Huon.

Ouverture : les mercredis, de 13 h 00 à 18 h 00.

Adresse

Ce centre de loisirs est organisé dans des locaux de la Ville de Reims situés dans le quartier Verrerie, 54 rue Albert Thomas.

Lignes de bus : ligne 17 et ligne 6, arrêt Monet

 

Saint-Dizier. Toute l’année

La MJC a son site : www.mjcsaintdizier.fr

Venez y retrouver nos activités, nos manifestations...

 

Reims. Toute l’année

Pour rendre la culture plus accessible aux citoyens, le bibliobus démarre une nouvelle tournée. Le bibliobus a également fait peau neuve en devenant accessible aux personnes à mobilité réduite circulant en fauteuil et en proposant un salon intérieur climatisé. L’offre de prêt de document tient compte de la périodicité des passages du bibliobus en étant plus longue que dans le reste du réseau de lecture publique municipal.

Un nouvel itinéraire

A partir de cette date il desservira 11 nouveaux quartiers : Billard, Epinettes, Verrerie, Orgeval, Charles Arnould, Lézardière, Dauphinot, Saint-Anne, Clairmarais, Chaussée Bocquaine et La Neuvillette. Ces 11 quartiers s’ajouteront aux 7 quartiers déjà desservis : Turenne, Mazarin, Chalet-Tunisie, Trois-Fontaines, Maison-Blanche, Europe, Châtillons soit un total de 18 quartiers.

L’offre du bibliobus

Il est possible d’emprunter jusqu’à 15 documents à la fois, dans la limite de 15 livres, 5 DVD ou 5 revues. Le prêt est d’une durée de 4 semaines (contrairement au reste du réseau où il n’est que de 3 semaines), pour tenir compte du passage tous les quinze jours. Le bibliobus propose aussi une consultation d’internet et un service de réservation de document sur demande. Comme dans le reste du réseau de la bibliothèque municipale, l’abonnement est gratuit sur présentation de justificatif pour les moins de 18 ans, les plus de 65 ans, les étudiants boursiers, les demandeurs d’emploi, les handicapés, les titulaires du RSA ou de la carte CCAS et les personnes en service civique volontaire. L’abonnement annuel est de 6 € pour les 18-25 ans, 12€ pour les plus de 25 ans domiciliés à Reims et 28€ pour les non-Rémois.

 

Reims. Toute l’année

Depuis bientôt 20 ans, notre association Exaequo lutte contre toute forme de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre à Reims et en Champagne-Ardenne. 

Exaequo agit pour la défense des droits des personnes LGBT au regard des textes législatifs nationaux et européens.

Exaequo combat toute forme d'exclusion, de discrimination et souhaite montrer son soutien aux associations, aux bénévoles mobilisés dans l'accueil de tous les migrants.
Nous sommes donc solidaires des actions engagées pour accueillir dignement les réfugiés.

De nombreuses personnes sont encore persécutées et tuées pour cause d'homophobie et fuient vers l'Europe où le droit d'asile peut être reconnu.

Exaequo accueille régulièrement des personnes LGBT réclamant le droit d'asile mais peu encore osent pousser la porte de notre association.

Le local (au 25 rue du jard à Reims) est ouvert le jeudi de 19h à 21h et le vendredi de 20h à 00h.

Nous avons également une ligne d'écoute : 06.42.04.56.14

 

Reims. Toute l’année

Appel aux souvenirs autour de la fontaine Subé

Exposition programmée pour fin 2016

Située au centre de la place d’Erlon, la fontaine Subé se prépare à s’offrir une seconde jeunesse 110 ans après son inauguration. Une souscription publique permet la réalisation des travaux de restauration et de remise en eau, qui débuteront dès mi-janvier prochain. Fin 2016, suite à cette restauration, une exposition permettra de replonger dans l’histoire de la fontaine. Afin de mener ce projet à bien, la direction de la culture et du patrimoine de la ville de Reims invite les Rémoises et les Rémois à se replonger dans leurs souvenirs autour de la fontaine par le biais de cartes postales, photos de familles, objets…

Les personnes souhaitant partager leurs souvenirs et contribuer à enrichir cette exposition peuvent s’adresser au service patrimoine de la ville de Reims, 2 rue Thiers (03 26 77 73 32) ou au Musée-hôtel Le Vergeur, 36 place du forum (03 26 47 20 75). En fonction de leur intérêt, les souvenirs pourront être retenus pour intégrer l’exposition et seront bien entendu restitués à la fin de l’opération.

 

Marne. Toute l’année

Soirées « Jardin o’ naturel »

En partenariat avec l’association « L’école des jardiniers » et le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, Reims Métropole propose des soirées d’échanges pour les habitants des secteurs urbains et ruraux proches des champs captants. L’objectif ? Développer le « zéro phyto » et préserver la ressource en eau.

 

Des soirées thématiques en salle dédiées aux jardiniers amateurs

L’école des jardiniers y propose des solutions alternatives aux traitements chimiques. L’école des jardiniers présente également l’intérêt et les difficultés dans la mise en œuvre de ces solutions.

Par exemple, « Désherber futé » peut consister à  disposer des bâches ou un paillage autour des plantes ou encore, utiliser la technique du « faux semis ». Dans la technique du faux semis, le jardinier attend que les mauvaises herbes soient sorties de terre avant de semer ce qu’il a choisi de faire pousser.

Pour le thème « Préparer son jardin pour le printemps », l’Ecole des jardiniers propose, à titre d’exemple, l’utilisation de la houe maraîchère et l’engazonnement des allées.

Parmi les nombreuses pistes pour « Soigner naturellement son jardin », citons la pose de voiles anti-chenilles, l’usage du purin de végétaux, le recours aux plantes associées qui attirent les animaux auxiliaires, ou encore les bienfaits des phéromones pour limiter la reproduction des parasites.

La soirée centrée sur la « Rotation des cultures » apporte des solutions pour éviter la pérennisation de la présence de parasites et de maladies dans les jardins.

D’ici le mois d’avril, des soirées d’information auront été organisées à : Villers-aux-Nœuds, Reims, Bezannes, Rilly-la-Montagne, Verzenay. D’autres soirées sont à l’étude, jusqu’en juin prochain.

 

Des ateliers pratiques au cœur d’un jardin

L’enjeu de ces ateliers, qui ont lieu dans le jardin d’une association de jardins familiaux ou le jardin d’un particulier, est le partage de bonnes pratiques. « L’école des jardiniers » relaye ainsi des expériences de cultures, de grande échelle, en maraîchage bio, telles que celles pratiquées par les producteurs bio de Picardie, et les expériences des jardiniers amateurs rencontrés lors d’animations.

Dans ces ateliers, les jardiniers pratiquent l’auto-analyse du sol, en repérant notamment les plantes bio-indicatrices. Ils apprennent également à concevoir une rotation de cultures et l’usage de plantes associées, à choisir l’endroit le plus fonctionnel pour implanter un composteur, …

 

Dates et sites des ateliers sur le site www.reimmetropole.fr, rubrique site de l’eau et sur le site de l’association L’école des jardiniers : http://lecoledesjardiniers.fr/

     

Reims. Toute l’année

La Banque Alimentaire de la Marne possède son site Internet !

Nous avons l’honneur de vous annoncer la mise en ligne de notre site Internet que nous vous invitons à consulter régulièrement :

http://ba51.banquealimentaire.org/

Vous y retrouverez notamment toutes les informations sur notre banque (histoire, organisation, fonctionnement, revue de presse…), sur nos partenaires (associations, entreprises solidaires…) ainsi que toutes nos actualités et événements!


Reims. Toute l’année

ARTEMIE est une association de recyclage artistique qui récupère des matériaux de tout type pour les transformer en créations artistiques . Ces matériaux sont stockés dans une matériothèque au sein de la friche artistique de Reims. 

"Avis aux artistes

La matériothèque de Reims gérée par l'association Artémie ouvre ses portes à tous les artistes , professionnels ou amateurs. Des matériaux de récupération de toutes sortes sont mis à disposition à condition de les destiner à des fins créatives et apporter en échange d'autres matériaux."

Contacter Lucile :

artemieassociation@gmail.com

06 22 75 10 38

Notre facebook : http://www.facebook.com/assosiaction.artemie

Notre site internet : http://www.klubasso.fr/accueil/accueil.php?idc=51C3


Haute-Marne. Toute l’année

Formation des bénévoles Haut-Marnais

Le département de la Haute-Marne Départemental Olympique et Sportif et des Collectivités locales, élabore et co-pilote un programme de formations gratuites, au contenu varié, qui profite chaque année à plus de 400 bénévoles sur l’ensemble du département haut-marnais.

Au programme de ces formations : développer l’action éducative dans les territoires ruraux ; responsabilité civile et pénale des acteurs associatifs, comment remplir un dossier de demande de subvention, communiquer sur son événement auprès des médias et du public, les outils informatiques, la comptabilité.

Vous trouverez sur le site www.foyersruraux52.org (rubrique actualité), le catalogue complet des formations (dates/lieux), ainsi que les coordonnées

des correspondants et référents.

Vous pouvez également contacter la DDCSPP au 03 52 09 56 61 ; ou le Centre de Ressources et d’Information pour les Bénévoles - CRIB 52 au 03 25 03 2820 - vieassociative@ligue52.org


Région. Toute l’année

Soutien scolaire, des besoins à satisfaire

Dans la région, plusieurs associations oeuvrent dans le soutien scolaire.

Ainsi l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), propose aux étudiants rémois, à raison de 2h/semaine, d’intervenir auprès d’un enfant ou d’un jeune rencontrant des difficultés dans son parcours.

Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, contactez l’AFEV au

03 26 03 36 32 ; pierre.alberto@afev.org

Le Secours populaire propose également (parmi d’autres missions) du soutien scolaire pour des élèves en difficulté, à raison de 2h/semaine.

N’hésitez pas à les contacter. Les différentes antennes régionales vous aideront à conjuguer au mieux votre activité quotidienne et celle liée au bénévolat (zone géographique, horaires, compétences).

Pour tout renseignement : Secours populaire Marne - 03 26 79 12 00 •

Ardennes - 03 24 57 06 68 • Aube - 03 25 80 57 16 • Haute-Marne - 03

25 01 25 29 - www.secourspopulaire.fr

Au-delà de l’aspect humain, cette expérience est un plus dans votre cursus personnel et professionnel.


Reims. Toute l’année

LA GALERIE DE LA CULTURE

Ce lieu sera un lieu d’information et un lieu ressource sur la culture rayonnant

à Reims, dans son agglomération et au-delà. Il sera identifié comme un véritable service au quotidien pour les locaux et les touristes.

Le public pourra trouver toute la documentation, sur les événements culturels se

déroulant au sein de la cité, référencée pour tous les lieux culturels rémois (des grandes scènes aux maisons de quartiers et aux associations). Un agenda culturel sera créé et disponible sur une base de données consultable sur une borne en libre accès. Il servira également comme outil de recherche et de renseignement pour l’accueil.

Des grands rendez-vous culturels seront mis en avant dans le lieu, sous forme de

stickage sur les vitrines extérieures ou d’affichage plus marquant au sein du lieu.

sera le relais de communication en centre ville pour toutes les structures culturelles rémoises.

Par la suite, une billetterie commune unifiée aux principales structures culturelles

sera créée en collaboration avec celles-ci et mise en service dans ce lieu.

L’espace dédié se situe au rez-de-chaussée de l’aile gauche de l’Opéra de Reims, à l’angle de la rue Tronsson Ducoudray et de la place Myron Herrick.

Horaires d’ouverture au public du mardi au samedi de 12h à 19h

 

Région. Toute l’année

Voici la nouvelle version de la newsletter de Vitry-le-François.
Vitry-le-François est la 4ème ville de la Marne en nombre d'habitants, mais sait-on que c'est également le premier centre industriel du Département, une vie culturelle dont l'importance dépasse sa taille avec notamment, avec celle de Reims, la seule Scène de Musiques Actuelles du département, un programme ambitieux de construction de maisons individuelles et de petits immeubles adaptés aux normes environnementales, et surtout, et c'est le plus important, une cité où il fait bon vivre.
http://www.vitry-le-francois.net/newsletter/index.html


Reims. Toute l’année

À REIMS ON AIME LE THÉÂTRE

LE PROGRAMME DE LA SAISON DE LA COMEDIE EST DISPONIBLE EN TÉLÉCHARGEMENT SUR LE SITE

www.lacomediedereims.fr 

: plus d’infos /

Regroupés ici les communiqués que nous recevons et qui ont retenu notre attention. Ils font alors l’objet d’une (ou de plusieurs) annonce(s) sur nos ondes et ils sont publiés sur ce site pour aider à la promotion de votre manifestation.

Vous pouvez nous adresser vos informations, sous forme de communiqué de presse, à radio.primitive@wanadoo.fr, au minimum quinze jours avant le déroulement de vos événements.

Idéalement, vos informations doivent nous parvenir sous forme de communiqué au format .doc ou .rtf