Radio Primitive

L'Égrégore durée : 57:06

Émission du 17/05/2021

Il y a 40 ans, le monopole d’Etat sur la radio tombait. On assiste à une floraison de radios dites libres, mais majoritairement commerciales qui émettent sur la bande FM.

Dans cette émission, il est question de radio et plus précisément d’un changement qui ne fait pas beaucoup parler de lui alors qu’il a des implications importantes : le passage de la radio FM telle qu’on la connaît à la radio dite numérique (DAB+ pour Digital Audio Broadcasting), imposé par les autorités audiovisuelles.

Ce sont bien les implications politiques de ce changement dont nous parlons dans l’émission d’aujourd’hui en particulier pour les radios locales et associatives.
Autonomie (ou non) de la diffusion, rapports avec les opérateurs commerciaux, manque de financements publics et débrouille pour continuer d’émettre sans pub, importance de défendre la FM et la liberté qu’elle permet sur nos antennes : il y a vraiment beaucoup à dire sur l’avenir des radios libres !
Retour d’abord sur la mobilisation des radios associatives contre le passage au format numérique lorsqu’il a été annoncé à la fin des années 2000, avec une archive de 2010 extraite d’une rencontre sur l’autonomie des radios libres.

Avec la participation de deux militants des radios libres pour discuter des modalités et des implications de ce basculement de la FM au DAB+ : Clément de Radio Galère (88.4fm à Marseille) et Guy de Fréquence Paris Plurielle.

Emission réalisée par L’actualité des luttes.

classé dans :