Radio Primitive

Radiobook durée : 15:11

Extrait de "Souvenirs de la maison des morts"

"Le cheval du bagne" est un texte extrait du roman "Souvenirs de la maison des morts" ("Записки из Мёртвого дома") de l'auteur russe Fédor Dostoïevski (ou Fiodor).

De 1850 à 1854, Fédor Dostoïevski purge une peine d'emprisonnement,  comme condamné politique, en Sibérie.

En 1855 après avoir effectué 4 ans de bagne et alors qu'il est, pour 6 ans, soldat en Sibérie (en réalité, la deuxième partie de sa peine), il commence à écrire "Souvenirs de la maison des morts". La première partie du texte est publiée en 1860, la suite puis la version intégrale seront publiées en 1862.

"Souvenirs de la maison des morts" est aujourd'hui considéré comme classique de la littérature concentrationnaire.

A l'époque, c'était la première fois qu'un roman était publié sur ce sujet politiquement incorrect de la katorga et dévoilait les coulisses du système pénitentiaire russe.

L'achat du bai, qui se fit peu après, fut pour les forçats une distraction plus agréable que la visite du haut fonctionnaire. Nous avions besoin d'un cheval pour apporter l'eau, emmener les ordures, etc. Un forçat avait la charge de le soigner et aussi de le conduire, escorté d'un soldat, cela va de soi. Matin et soir, la pauvre bête avait passablement à faire.

classé dans :