Reims. Toute l’année

S’informer sur Reims Grand Centre

Ouverture de la maison du projet

Lieux d’échange et d’information sur le projet Reims Grand Centre, la maison du projet est ouverte. Impossible de la manquer, c’est un bungalow bien identifiable avec son covering, qui a pris place rue de Mars devant les Halles.

 

Située au cœur du quartier en pleine métamorphose, cette structure accueillera tous ceux qui souhaitent découvrir le projet, s’informer sur l’avancement des chantiers, … Deux agents de la collectivité dont une personne en service civique assureront les permanences les lundis (13 h à 17 h), mercredis (14 h à 17 h), vendredis (10 h à 13 h) ainsi que les 2e samedis du  mois (10 h à 12 h 30).


Quelques aménagements seront effectués avant les vacances scolaires. Il s’agit notamment d’ajuster une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, en fonction du positionnement exact et définitif du bungalow.

 

A noter que dès le mois de janvier, des balades commentées seront organisées autour des différents chantiers en cours.


Région.

L’ADIE GRAND EST A BESOIN DE VOUS ! 

REJOIGNEZ UNE EQUIPE DE 86 BENEVOLES SUR TOUT LE TERRITOIRE


Parce que chaque jour en France, des milliers de personnes renoncent à créer leur activité parce qu’elles n’ont pas accès au financement et au conseil, l’Adie propose un prêt et un accompagnement adaptés à ceux qui veulent entreprendre. 


La démarche est facile d’accès, rapide, et répond aux attentes de ceux qui souhaitent créer ou développer leur activité indépendante.


Partout en France, un réseau dense de 1300 bénévoles soutient l’action de l’Adie et s’implique activement dans la lutte contre le chômage à travers notamment la création d’entreprise. Leur ambition principale est de mener un véritable combat contre les idées reçues à l’égard de l’entrepreneuriat  des publics dits précaires. Ils soutiennent des femmes et des hommes dans la création de leur activité et donc de leur emploi. Ils veillent ainsi au développement de leur potentiel et de leur talent. 


Vous avez envie de vous impliquer bénévolement au côté d’une structure qui contribue activement à l’insertion économique et sociale ? Vous êtes professionnel, en activité ou non, étudiant, retraité ou créateur d’entreprise ? L’Adie a besoin de votre énergie et de votre appui sur l’ensemble de la région Grand Est dans l’une de ses 8 antennes (Reims, Troyes, Charleville-Mézières, Metz, Nancy, Epinal, Mulhouse, Strasbourg) ou permanences. 


CONTACTEZ DIRECTEMENT L’ADIE PAR E-MAIL : lorraine@adie.org 

OU PAR TELEPHONE : 03 83 68 84 10 


Reims.

SUAC

Monde en docs 

En partenariat avec La Pellicule Ensorcelée et les Cinémas Opéra

Un cycle de films documentaires pour les amoureux d'un cinéma pas ordinaire !

Lieu : Cinémas Opéra

5 soirées à ne pas manquer !

- 27 février  avec Santiago, Italia de Nani Moretti ou Le Procès contre Mandela et les autres de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

- 27 mars avec Cassandro, el exotico ! de Marie Losier  Un clin d’œil à Parada  Ciné.

- 24 avril avec Ouaga Girls de Theresa Traore Dahlberg

- 22 mai avec Haïdar, l’homme qui plante des arbres de Dominique Hennequin

- 19 juin avec La Grand Messe de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier Voir dépliant.

Rdv à  18h30 sur place /Tarif : 4 euros pour tous

 

Reims. Du 30 mars au 16 juin

Une Chine artistique… jamais vue

Une collection d’art contemporain dévoilée au cœur de l’abbaye Saint-Remi, du 30 mars au 16 juin, à Reims.

 

Reims accueille la première rétrospective de la création contemporaine chinoise depuis la fin des années 90 en France. Titrée « Couleurs de la Chine Contemporaine. Une passion de collectionneurs », l’exposition proposée au musée Saint-Remi, du 30 mars au 16 juin, lève un voile inédit sur l’art contemporain chinois. Les 100 œuvres exposées sont issues d’une des plus grandes collections françaises privées et n’ont, pour la plupart, jamais été présentées au public.

 

L’exposition « Couleurs de la Chine Contemporaine. Une passion de collectionneurs » livre un regard exceptionnel sur les 20 dernières années de la création contemporaine chinoise. Un couple de collectionneurs, animé par une passion commune de la Chine, a constitué cette collection riche et éclectique.

 

La culture traditionnelle chinoise et le monde contemporain dessinent un paysage mental composite, teinté d’une idéologie théâtralisée. A grande échelle, tant spatiale que temporelle, les portraits individuels artistiques nommés ou dénoncés au fil du temps crient en silence l’art d’exister, de créer.

 

Le choix chronologique tout autant que les thématiques abordées par l’exposition - l’individu, le pouvoir, la politique, les symboles, la tradition, la libération du trait - témoignent du goût, de la vision et de l’engagement des collectionneurs, aussi bien que des artistes présentés :

 

Ai Weiwei, Liu Bolin, Lui Wei, Wang Du, Yue Minjun, Zhang Huan, Zhang Xiaogang, Zhou Tiehai, ou plus récemment Qu Xu.

 

Cette collection présente une histoire unique et offre une perspective inattendue sans cesse en rebond, en dialogue permanent.

 

Reims. Du 13 avril au 28 juillet

Dans le cadre de la saison France-Roumanie, en partenariat avec le Musée

national d’Histoire de Roumanie et en collaboration avec le Musée Peles, le

Centre des monuments nationaux présente l’exposition :

« Marie de Roumanie, reine et artiste »

au palais du Tau, à Reims, du 13 avril au 28 juillet 2019

L’exposition « Marie de Roumanie, reine et artiste » a pour objectif de mettre en lumière la figure publique de la reine Marie de Roumanie à travers un ensemble d’objets symboliques issus des anciennes collections royales, et notamment deux regalia que sont la couronne et la cape de couronnement. Elle permet également de découvrir sa personnalité privée, qui révèle une personnalité forte, entre « ambassadrice irrésistible » de la Roumanie, comme l’ont surnommé les journaux de l’époque, mécène charismatique des arts promouvant l’Art nouveau en Roumanie et artiste elle-même.

L’exposition « Marie de Roumanie, reine et artiste » sera accessible en nocturne à l’occasion des deux événements suivants :

- « Nocturne Jeunes » le jeudi 2 mai 2019 de 18h30 à minuit

  1. -« Nuit des cathédrale » : samedi 11 mai 2019 de 20 h à minuit

Horaires

> Du 9 septembre au 5 mai :

Du mardi au dimanche de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

> Du 6 mai au 8 septembre :

Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h30

Fermé le lundi

Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Dernier accès 30 minutes avant la fermeture

Tarifs

Plein tarif : 8 €

Tarif réduit : 6,5 €

Gratuité

Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires)

18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne)

1er dimanche du mois de janvier à mars et de novembre à décembre

Personne handicapée et son accompagnateur,

Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois, bénéficiaires RMI, RSA, aide sociale


Reims. Mai / Juin

Monde en docs 

En partenariat avec La Pellicule Ensorcelée et les Cinémas Opéra

Un cycle de films documentaires pour les amoureux d'un cinéma pas ordinaire !

Lieu : Cinémas Opéra / Rdv à  18h30 sur place /Tarif : 4 euros pour tous

- 22 mai avec Haïdar, l’homme qui plante des arbres de Dominique Hennequin

- 19 juin avec La Grand Messe de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier


Archéoscopie

Cycle 2019

Lieu : villa Douce à 19h

- Lundi 27 mai / les fouilles du chantier SERNAM / Régis Bontron et Magalie Cave

- Lundi 17 juin / valorisation du patrimoine artistique de l’URCA / Hervé Thibon et Amandine Duvillet

Entrée libre 

 

Bogny-sur_Meuse. Du 2 mai au 15 septembre

À l’invitation du Parc Naturel Régional des Ardennes, trente-cinq étudiant.e.s de la section Art de l’ESAD de Reims ont été invité.e.s  à réaliser une série d’œuvres et de propositions artistiques. De cette collaboration inédite, un parcours de sept expériences visuelles, sonores, immersives et participatives a vu le jour, offrant une parenthèse artistique et poétique en regard du territoire Nord-Ouest ardennais labellisé Parc Naturel Régional des Ardennes.


S’imprégnant de la diversité des paysages, leurs pérégrinations ont donné naissance à sept projets singuliers, formés selon les affinités et pratiques artistiques de chacun.e (Entre parenthèses) initie de nouveaux points de vue de Fumay et Revin, jouant des détails de lieux comme autant de modus operandi. Empreinte-s à Nouzonville propose, à partir d’un travail d’écriture et de collecte, de faire converser mémoires physiques et immobilières de la ville avec celles, immatérielles, des habitant.es. À Bogny-sur-Meuse, Nouzonville et Monthermé, Parcours onirique met en scène une fiction au décor cinématographique, aux enseignes solitaires, porteuses de récits passés ou en devenir. À chaque crépuscule, le temps d’une semaine, 19.99Hz invite à une promenade nocturne en forêt à Vireux-Wallerand, entre balises lumineuses et ondes radiophoniques. Mosa vanitas permet d’apercevoir, le long de la Meuse, un radeau navigant avec à son bord, une mystérieuse créature qui aurait habité les fonds de la Meuse. Quant à Allez (l’équipe de foot !), une performance transformera un match de foot en évènement artistique. Enfin, la résidence L’Archipel à Revin sera inaugurée dès le 02 mai avant de prendre ses quartiers d’été tout le mois de juillet, accueillant jeunes artistes et résident.e.s dans la perspective de projets communs.


CALENDRIER DES EVENEMENTS :

Le 02 mai : INAUGURATION OFFICIELLE

- 17h00 : Inauguration au Musée de la Métallurgie Ardennaise de Bogny-sur-Meuse

- 18h30/18h45 : Performance « ALLEZ (ÉQUIPE DE FOOT)! »

- 19h30/20h30 : Concert musique par « ALLEZ (ÉQUIPE DE FOOT)! » à la Mairie de Bogny-sur-Meuse.

- 21h30 : Rendez-vous au rocher des 4 fils Aymon à Bogny-sur-Meuse pour une promenade nocturne dans le cadre du projet « 19.99 HZ ».


Du 02 au 05 mai :

19.99HZ promenade nocturne en forêt, radiophonique

Résidence L’Archipel « Chez Muriel » Du 22/06 au 30/07/19

Résidence L’Archipel

Juillet 2019 « ALLEZ (ÉQUIPE DE FOOT)! » avec production de produits dérivés, créations, divers rencontres sportives seront organisées entre équipes amateurs.

Du 02 mai au 15 septembre :

Parcours onirique

Empreinte-s

(Entre parenthèses)


Reims. Du 17 mai au 15 septembre

nouvelle exposition au frac champagne-ardenne

été pourri peinture fraîche


Avec Franz Ackermann, Corentin Canesson, Melissa Dubbin & Aaron S. Davidson, Jennifer Douzenel, Mar García Albert, Hippolyte Hentgen, Robert Malaval, Nicolas Momein, François Petit, Laure Prouvost, Clément Rodzielski, Lilli Thiessen, Julia Wachtel, Lois Weinberger.
Commissaire de l'exposition : Marie Griffay

Exposition du 17 mai au 15 septembre 2019

Vernissage le jeudi 16 mai 2019 à partir de 18h00

Soirée gratuite ouverte à tous


La collection du FRAC Champagne-Ardenne comporte un ensemble de peintures remarquables qui, sans retracer l’intégralité de l’histoire de ce médium, mettent en lumière des pratiques individuelles de grande qualité. « Été pourri peinture fraîche » est le titre d’une série de dessins de Robert Malaval (collection FRAC Champagne-Ardenne) dont l’œuvre, en mêlant sans répit le rock, l’esthétique pop, la fin du monde, le festif et le tragique a participé au décloisonnement des pratiques artistiques. Peinture, sculpture, performance et musique ont été entremêlées par Robert Malaval, dont la pratique a inspiré de nombreux artistes. Hommage discret à cet engagement total et excessif, l’exposition rassemble des artistes dont la démarche s’affranchit du poids de l’histoire millénaire de la peinture pour la réinventer, la détourner, imaginer de nouvelles règles.

Julia Wachtel, Hippolyte Hentgen, Lilli Thiessen et Mar García Albert tiennent à distance les sujets classiques et peignent des images ; Laure Prouvost, Clément Rodzielski et Nicolas Momein préfèrent ne pas choisir entre peinture et sculpture et mêlent les genres ; Franz Ackermann et François Petit empruntent à d’autres sources et créent des peintures flamboyantes ; Lois Weinberger renonce à concevoir la composition de son œuvre et la confie à des insectes ; Corentin Canesson suit un protocole et réalise des peintures figuratives d’un mètre carré ; Melissa Dubbin et Aaron S. Davidson imaginent le futur post-humain de la peinture et réalisent l’anthropométrie d’un robot ; enfin, Jennifer Douzenel filme comme d’autres peignent et clôt l’exposition avec une vidéo picturale.

Peinture fraîche, peinture libre.


Reims. Du 18 mai au 10 novembre

« Reims, 1920.1930. Le feu de la création »

Exposition présentée au musée Le Vergeur du 18 mai au 10 novembre

L’exposition « Reims, 1920.1930. Le feu de la création » présente une sélection d’œuvres montrant la renaissance et le renouveau de Reims après 4 ans de bombardements et de destructions. Reims a su se redresser grâce à la volonté et l’optimisme des habitants. Les artistes ont su rapidement restaurer le passé comme le grand maître Jacques Simon avec les vitraux de la cathédrale, mais aussi innover faisant de Reims l’un des fleurons de l’art déco. Le terrible incendie de Notre-Dame de Paris projette aujourd’hui une lumière étonnant actuelle sur cette période… « Reims, 1920.1930. Le feu de la création » est la première exposition présentée au musée Le Vergeur depuis sa reprise en gestion par la ville de Reims, début 2019.

 

Reims. Du 27 mai au 21 septembre

Le service archéologie du Grand Reims fête ses 10 ans

Du lundi 27 mai au samedi 21 septembre

Le service archéologie de la communauté urbaine du Grand Reims a été créé en septembre 2008 et agréé par le ministère de la culture en février 2009. À l’occasion de ce 10e anniversaire, le service propose, jusqu’au mois de septembre, six conférences autour des métiers et des chantiers de l’archéologie :

-  lundi 27 mai à 19 h à la Villa Douce sur les premiers résultats des fouilles du site République Sernam

-  jeudi 6 juin à 12 h 15 au musée Saint-Remi intitulée « Histoire d’os : 10 ans d’archéozoologie à Reims »

-  vendredi 14 juin à 18 h 15 au musée Saint-Remi sur les premiers résultats de la fouille du parvis de la basilique Saint-Remi

-  dimanche 16 juin à 15 h 30 au musée Saint-Remi sur le thème « De l’épi à la galette : l’alimentation végétale durant les âges des métaux »

-  samedi 21 septembre à 14 h au Cellier sur les premiers résultats de la fouille des Promenades Est

-  puis au Fort de la Pompelle sur l’archéologie de la vie quotidienne dans les tranchées rémoises (horaire à préciser).

Plus d'infos


Reims. Juin

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM

 

À la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM, la ville de Reims est prête à accueillir matches et festivités. En effet, au-delà des six matches qui se dérouleront au stade Auguste Delaune pour cette fête du football féminin, de nombreux temps forts et initiatives rythmeront la compétition.

 

Le public à Reims aura la chance de voir jouer les championnes du monde, d’Europe et d’Afrique pour leurs premiers matches !

 

Samedi 8 juin (21 h) : Norvège - Nigéria

Mardi 11 juin (21 h) : Etats-Unis - Thaïlande

Vendredi 14 juin (18 h) : Jamaïque - Italie

Lundi 17 juin (21 h) : République de Corée - Norvège

Jeudi 20 juin (18 h) : Pays-Bas - Canada

Lundi 24 juin (18 h) : Huitième de finale

 

Tout est prêt pour accueillir au mieux le public. Les aficionados du ballon rond pourront profiter de nombreuses animations dans la FIFA Fan Experience, installée au stade Saint-Symphorien et ouverte du 7 au 24 juin tous les mercredis, week-ends et jours de match (sauf le 9 juin).

 

Toute la ville s’est mise au rythme du foot, tels les commerçants, les restaurants scolaires, qui proposeront le  menu du jour aux couleurs des équipes en jeu, les espaces verts, fleuris dans l’esprit foot ou les médiathèques avec expositions ou animations autour du foot, et bien d’autres initiatives encore.


Reims. Du 13 juin au 5 juillet

La Maison de quartier Val de Murigny, ses bénévoles et ses partenaires, ont le plaisir de vous informer du projet REG’ART, un festival de talents. Cette année, la formule se transforme pour proposer des spectacles de rue à l’approche de l’été avant de se clôturer par le concert pique-nique convivial, festif et dansant qui se déroule depuis 4 ans dans le parc Ferreira.

 

Voici le programme dans son ensemble ainsi que le tract en pièce jointe :

 

Lundi 13 juin 2019
Spectacle à 16h40 Place René Clair

Groupe DEMOS du Ludoval, école Mazarin

Le groupe DEMOS du Ludoval vous présente le show musical des enfants de l’école MAZARIN. Ce groupe est composé de 6 violonistes, 2 altistes, 4 violoncellistes et 1 contrebassiste. Ils s’initient à la musique classique par la pratique instrumentale.

 

Mardi 18 juin 2019
Spectacle de 16h40 Esplanade Hemingway
Cie Mister Fred – « Tea Time »
Duo burlesque de jonglerie et de magie, où on découvre le quotidien de deux complices extravagants. Rien ne semble vraiment perturber leur monde absurde.

 

Mardi 25 juin 2019
Spectacle de 16h30 Esplanade Wagner
Cie Insomni’Arts – « Hip Hop Storik »

Franck Settier et Stéphane Brossais nous plongent dans l’univers de leur passion, la danse hip hop. En surfant sur le net à la découverte de la musique, l’histoire de la danse hip hop se révèle…

 

Vendredi 05 juillet 2019
Ouverture de la buvette à 19h
Parc Ferreira, devant l’esplanade Montherlant

D’inspiration tzigane et poétique, leur musique voyage et traverse allègrement les frontières. Les Vagabonds (garantis d’appellation d’origine incontrôlée) joueront en faveur des exilés, réfugiés et autres naufragés d’un vent mauvais. Une véritable invitation à la danse, pour agrémenter un pique-nique dans une ambiance familiale et festive !

 

Informations auprès du Ludoval Maison de quartier Val de Murigny :

Place René Clair à Reims / 03.26.36.21.05 / ludoval@maisondequartier-reims.fr


Reims. 15 juin

L'association "Vél'Oxygène" et le Collectif "Citoyens pour le Climat"

organisent une parade à vélo à travers la ville de Reims.


Afin d'obtenir de meilleures conditions de circulation, pour promouvoir le vélo, mode de déplacement moderne et tout simplement pour le plaisir de se retrouver toutes et tous et de rouler ensemble,


Rendez-vous samedi 15 juin à 15h00

devant la Cathédrale de Reims.


Pour un meilleur partage des voies de circulation, pour réduire au maximum l'impact des véhicules motorisés, pour réduire la pollution de particules dangereuses pour notre santé, pour les bronches de nos enfants et contre le réchauffement climatique.

Nous respirons tous et toutes le même air nécessaire à la vie.

Alors éteignez vos moteurs et respirez le bonheur.


Balade d'une heure à faible allure pour les enfants, sans dénivelé ni difficulté ! Venez nombreux de 3 à 102 ans, décorer votre vélo de fleurs, slogans, etc....


Verzenay. 15 juin

Exposition « Invitation » au Phare de Verzenay

Jusqu’au samedi 15 juin, tous les jours de 10 h à 18 h 30

Du 1er avril au 30 septembre, le Phare de Verzenay ouvre ses portes au public pour une nouvelle saison pétillante. La première exposition de cette saison « Invitation » de Carlos Ambit, artiste peintre autodidacte, est à retrouver dans le musée du Phare tous les jours de 10 h à 18 h 30 jusqu’au 15 juin. En fin de visite, les visiteurs pourront profiter de l’espace dégustation pour savourer les champagnes des vignerons. Édifié en 1909 pour promouvoir le champagne de la succursale Goulet-Turpin, le Phare de Verzenay offre une vue panoramique au bord d’un littoral champenois.


Reims. 17 juin

Cycle Archéoscopie 2019 à La Villa Douce

Dans le cadre du cycle Archéoscopie, nous vous invitons à venir assister à la prochaine conférence :

lundi 17 juin 2019 à 19h00 (attention à la date rapprochée)

« Art et architecture sur les campus de l'URCA - Un patrimoine du XXe siècle »

par Hervé THIBON , Chargé de mission 1% artistique et Valorisation du Patrimoine Artistique de l'URCA (1%-VPA), ESPE URCA

et Amandine DUVILLET , Responsable Service des archives

, Déléguée à la Protection des Données , URCA.

Sujet : À la suite des commémorations des 60 ans de la loi du 1% artistique en 2011, l'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) prend conscience de la valeur de son patrimoine artistique, qu'elle élargit rapidement aux architectures de ses cinq sites. Un état des lieux est désormais réalisé, qui fait état de 16 oeuvres d'art et de 27 architectures, toutes intéressantes, et certaines prestigieuses.


Reims. 19 juin

cycle de conférences « rencontres d'artistes »

caroline saves

Mercredi 19 juin 2019 à 18h30


Houle sentimentale (collection - pulsion - affection)
Caroline Saves héberge chez elle une famille d’objets d’artistes. Qu’ils soient sauvés de la poubelle dans un atelier, donnés en échange, ou récupérés lors de visites et de voyages, tous cohabitent dans l’espace de l’appartement de l’artiste/collectionneuse. Son intervention sera la continuité de Cleptomanie sentimentale, une exposition de sa collection construite en collaboration avec Diego Guglieri Don Vito. Ici elle prendra une forme différente, orale, performée mais aussi mobile et tactile, le geste de collection devenant alors prétexte à l’échange, au partage, à la collaboration et à une valorisation sentimentale et intimiste des oeuvres.

Caroline Saves est artiste, elle vit et travaille à Marseille. Elle est diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon et a exposé depuis 2016 dans divers lieux, notamment à Lyon, Clermont-Ferrand, Paris, Montréal et Oakland.


Cet événement s'inscrit dans une série de rendez-vous autour de la collection, conçus en collaboration avec le FRAC Alsace et le 49 Nord 6 Est - FRAC Lorraine.

au FRAC Champagne-Ardenne

1, Place Museux / 51100 Reims


Entrée gratuite

Réservation indispensable au 03 26 05 78 32 ou par mail :

contact@frac-champagneardenne.org


Reims. 20 juin

Lectures  théatralisées proposées par le centre Antonin Artaud

Lieu : villa Douce à 19h

Jeudi 20 juin

Réservation au 06.50.66.88.13


Reims. 21 juin

Fêtes de la musique, deux scènes à ne pas manquer

Vendredi 21 juin

La Fête de la musique aura lieu le vendredi 21 juin et va animer divers hauts lieux rémois. Deux scènes rémoises accueilleront des groupes musicaux : le Cryptoportique et le Conservatoire à rayonnement régional. La soirée se lancera dès 19 h sur la scène du Cryptoportique avec Total Praise, la plus grande chorale de France. Suivi par Dirty Raven, groupe de rock français originaire de Reims, puis Nesta Why qui apportera sa touche Hip-Hop français et, pour terminer, Owls, un trio rock explosif. Du côté du Conservatoire, carte blanche sera laissée aux élèves de l’établissement de 16 h à 21 h.

 

Reims. 21 juin

Didier Martz et Jean-Pierre Hamel proposent :

« LES VENDREDIS DE LA PHILOSOPHIE »

Philosophes, à vos guitares !

« Le bonheur »

Écoutons attentivement les airs du Top 50 : ne trouverons-nous pas dans la chanson autre chose que de l’amusement ?

Un peu plus que de la « chansonnette » ?

Nous vous proposons de venir le 21 juin, écouter nos chansons pour vous en persuader : elles vous parleront d’amour et de bonheur et on verra que le philosophe y trouve l’occasion de réconcilier la réflexion avec le divertissement.

Médiathèque Jean Falala – Reims – Vendredi 21 Juin 2019 - 18h-20h


Reims. Du 21 juin au 22 septembre

Exposition « Regard sur… Le portrait au siècle de Colbert », pour les 400 ans de Jean-Baptiste Colbert

À partir du vendredi 21 juin au musée des Beaux-Arts

En cette année où nous célébrons le 400e anniversaire de Jean-Baptiste Colbert, né le 29 août 1619 à Reims, le musée des Beaux-Arts organise l’exposition « Regard sur… Le portrait au siècle de Colbert ». Celle-ci va plonger les visiteurs, du 21 juin au 22 septembre, dans l’histoire du portrait au XVIIe siècle, outil de propagande permettant d’affirmer sa position sociale. Ainsi, pour la première fois au musée des Beaux-Arts, l’art de la médaille est illustré avec quelques pièces à l’effigie de Louis XIV. Un ensemble exceptionnel de portraits de Charles Le Brun est également présenté. Robert Nanteuil, l’autre portraitiste incontournable du Grand Siècle, né à Reims, est particulièrement à l’honneur avec ses pastels et ses gravures. Des œuvres de la bibliothèque municipale et du musée Le Vergeur contribuent à enrichir ce propos.


Reims. 22 juin

Tournoi FIFA 19 sur Playstation 4

Samedi 22 juin, 13 h à 18 h, médiathèque Jean Falala

À l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM, un tournoi de FIFA 19 sur Playstation 4 est organisé samedi 22 juin à partir de 13 h, à la médiathèque Jean Falala. Pour cette compétition, les participants (à partir de 12 ans - avec autorisation des représentants légaux pour les mineurs) représentent l’équipe féminine de leur choix et affrontent leurs adversaires sur un grand écran. Au programme : 16 matchs virtuels, des 8e de finale à la finale. Un match aura également lieu pour déterminer la 3e place. Des récompenses seront décernées aux trois premiers du tournoi. Les inscriptions pour cette compétition se tiennent jusqu’au 20 juin, à minuit, sur le site internet de la médiathèque.


Reims. 22 juin

CAFÉ-PHILO

« Le secret »

AU SANS SOUCI - 1, rue de Contrai (Barbâtre) – Reims

Samedi 22 Juin 2019 - 17h-19h


Reims. Jusqu’au 22 juin

Claire Dé, auteure jeunesse à la médiathèque Jean Falala

Exposition jusqu’au 22 juin et rencontre le 13 juin à 10 h

Dans le cadre du festival « Grandes histoires pour petites oreilles » qui se tient en mai et juin dans les différentes bibliothèques de la ville de Reims, l’auteure jeunesse Claire Dé est à l’honneur. La médiathèque Jean Falala accueille jusqu’au 22 juin, l’exposition « Tutti Frutti ! ». Réalisée par la photographe, Claire Dé, cette exposition propose une galerie de portraits d’enfants à travers 34 photographies issues de son dernier album « Qui suis-je ? ». La particularité de ces clichés ? Des fruits sont associés aux enfants et jouent un rôle central en permettant le questionnement sur l’identité des uns et des autres. Une véritable aventure, pour petits et grands, qui permet d’apprendre à mieux se connaître. Les parents pourront rencontrer Claire Dé à la médiathèque Jean Falala, jeudi 13 juin, à 10 h. L’occasion d’un échange riche avec une auteure qui aime inviter les enfants à faire « un pas de côté », tant à travers ses livres que son travail plastique.


Reims. 23 juin

Nouvelle édition du marché des artisans d’art aux halles du Boulingrin

Dimanche 23 juin, de 10 h à 18 h, halles du Boulingrin

Le dimanche 23 juin, à l’occasion du marché des artisans d’art aux halles du Boulingrin, les visiteurs découvriront 50 artisans d’art sélectionnés pour leur savoir-faire et la qualité de leurs créations par la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Marne. Les artisans d’art ainsi accueillis proviennent de l’ensemble du Grand Est, parfois de Belgique et un tiers d’entre eux n’a pas présenté ses créations lors de l’édition précédente. Côté animations, les initiations pour adultes et enfants sous la conduite de professionnels se renouvellent avec cette fois-ci : origami, création de bijoux, mosaïque, peinture en décor, créations de pêle-mêle. Les visiteurs pourront également voter et élire leur œuvre préférée parmi celles sélectionnées pour le Concours Ateliers d’Art de France. Le titulaire du « Prix du public » se verra attribuer un espace lors de l’une des prochaines éditions du Marché des Artisans d’Art. Parmi les votants, les gagnants du jeu-concours tirés au sort pourront gagner de nombreux lots : paniers gourmands avec l’association des commerçants et producteurs du Boulingrin, bon d’achat de la boutique « La Louve Rémoise » et affiches sérigraphiées réalisées par Paul Roset.


Reims. Jusqu’au 29 juin

Grandes histoires pour petites oreilles

Jusqu’au 29 juin, dans le réseau des bibliothèques

La 13e édition du festival très jeune public « Grandes histoires pour petites oreilles » se déroule en mai et juin dans le réseau des bibliothèques de la ville de Reims. Spectacles, contes, musique, expositions, jeux de société, ateliers figurent au programme. Parmi ces moments précieux, heureux, drôles ou sensibles destinés aux 0-3 ans, les parents pourront choisir entre un moment de lecture tendresse pour les tout-petits, la découverte du théâtre de papier, l’éveil musical avec instruments de musique mis à la disposition des petites mains, ou encore un spectacle dansé et joué pour les tout-petits et les plus grands d’après les albums d’Emile Jadoul, éditions Pastel. Une rencontre avec Claire Dé pour les « grands » est proposée à la médiathèque Jean Falala jeudi 13 juin à 10 h. Cette auteure conçoit ses albums comme des petites galeries d’art portatives. Ses images sont souvent des déclencheurs d’émotions sensorielles. À travers la perception visuelle de l’enfant, Claire Dé cherche à solliciter le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe... Entrée libre

ICI le programme complet


Reims. Eté

Un été à Reims : Passez l’été en musique

Du mercredi 12 juin au samedi 31 aout, place du Forum

Le retour de la période estivale marque l’arrivée de nombreux évènements de plein air regroupés dans la programmation, diverse et gratuite, d’Un été à Reims. De quoi se divertir partout dans la ville. Afin de se plonger pleinement dans les animations d’été prévues à Reims, rendez-vous tout d’abord à la soirée de lancement d’Un été à Reims, programmée le 12 juin sur la scène en plein air du Cryptoportique. La compagnie Notunes International ouvrira la soirée, suivie d’un concert du groupe Kazanoé Orkestra. Toujours au Cryptoportique, le 19 juin carte blanche sera laissée à l’association Velours avec Ghetto Kumbé. Le 5 juillet, l’association « Talents d’ici et d’ailleurs » avec Tribéqa assurera un troisième temps fort. Par ailleurs et pour coller à l’actualité football du mois de juin avec la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM (du 8 au 24 juin à Reims), un concert au Cryptoportique sera organisé le 24 juin à l’occasion du 8e de finale qui se jouera au stade Auguste Delaune. Des notes de jazz et soul résonneront pour cette soirée football avec le groupe « Sookie Sookie ». Enfin, la soirée de clôture accueillera l’artiste de renom jamaïcain Al Campbell le 31 août sur cette même scène. Du 22 juin au 24 août, une ambiance jazz règnera également dans le secteur des halles du Boulingrin pour l’évènement « Jazz au Boulingrin ».


Un été à Reims : des animations pour toute la famille !

Un été à Reims, c’est également des séances de ciné plein-air organisées de façon itinérante en partenariat avec l’association La Pellicule Ensorcelée, du 9 au 29 juillet, en formule soirée ou ciné-goûter. Côté animations gratuites à vivre en famille, rendez-vous dans le quartier Croix-Rouge, du 8 au 25 juillet (complexe sportif Géo André, rue François Mauriac) : animations sportives, aire de jeux parents/enfants, structures gonflables, ateliers créatifs, lecture, bien-être et relaxation. Du 17 juillet au 2 aout, les enfants de 3 à 10 ans sont attendus pour bouger et s’amuser au parc Léo Lagrange grâce à Place aux jeux : entre laser game, maxi jeux gonflables, jeux de plage, etc. le plus difficile sera de réussir à tout tester ! Enfin, du 30 août au 1er septembre, direction le parc de Champagne pour le Festiv’Eté, où des activités gratuites seront proposées (de 10 h à 20 h).


Un été à Reims : ouverture prochaine de la Guinguette

Mercredi 19 juin, parc de la Roseraie

Pour sa 3e édition, la deuxième organisée par l’association Velours, la Guinguette rémoise revient au parc de la Roseraie du 19 juin au 1er septembre. Cet univers festif conserve son objectif d’animer et de valoriser cet espace vert et ses environs. L’esprit guinguette reprendra donc ses droits avec, cette année, un éclairage revu et amplifié comprenant des guirlandes mesurant jusqu’à 100 m. La scène va être avancée sur le ponton du parc qui fera office de piste de danse. Des sessions musicales éclectiques y seront également proposées.


Reims. Juillet / Août

Reims Vital’été, une offre de loisirs diversifiée et accessible pour les 12-17 ans

Du mercredi 10 juillet au vendredi 23 août

Les inscriptions définitives pour Reims Vital’été sont ouvertes. Enfants et parents sont invités à se présenter à la direction de la jeunesse, 3 rue des Orphelins. La ville de Reims propose à nouveau à 1 500 jeunes âgés de 12 à 17 ans de bénéficier de 140 activités au total : un large panel conçu pour répondre à tous les centres d’intérêt. Illustration avec quelques exemples, tantôt des incontournables, tantôt des nouveautés : accrobranche, overkart, équitation, rafting, laser game, cuisine, pâtisserie et art floral mais également ski nautique, mili training day, rugby, tour du Der à vélo, tatouage éphémère. Sans oublier le sésame pour devenir animateur détenteur du BAFA ou l’activité « Animateur Junior ». Reims Vital’été est un moyen très accessible de s’évader de son ordinateur ou de son téléphone portable pour tout à la fois : s’initier à diverses disciplines sous la conduite de professionnels passionnés, rencontrer d’autres jeunes et apprendre à circuler dans Reims. En effet, la carte Reims Vital’été coûte 43€ et, pour à peine 6 euros supplémentaires, elle permet également de se rendre aux activités ou de sortir en soirée et le week-end avec le réseau de bus, de tramway et de transport à la demande de la communauté urbaine de Reims. La ville de Reims innove cette année en proposant la réservation des activités en ligne à compter du 24 juin à l’adresse suivante : www.reimsvitalete.fr


Reims. 2 juillet

LA LANTERNE D’ARISTOTE

Un atelier où l'on s'initie à la philosophie, par l'étude de textes, la réflexion et l'échange.

Maison de la Vie Associative, 122 bis, rue du Barbâtre - Reims - Contact et inscription : goeppjc@gmail.com

La justice selon Rousseau

(Contrat social, livre 1, chapitres 6 à 8; Livre 2, chapitre 1 à 5)

Sur réservation - Mardi 2 Juillet 2019 - 19h


Châlons-en-Champagne. Jusqu’au 5 juillet

L'exposition « LES MARNAIS À L'ÉCOLE, 1830-1960 » est  organisée par les Archives de la Marne ; celle-ci retrace l'évolution du système scolaire. A savoir : l'adoption progressive des grands principes (gratuité et laïcité des écoles publiques, instruction primaire obligatoire et liberté de l'enseignement), les différents types d’établissements, les acteurs de l'enseignement, en particulier les instituteurs et institutrices.

Surtout, elle plonge le visiteur dans l'univers familier des écoliers marnais sur plus d'un siècle : l'école et la salle de classe, le quotidien de l'élève, les événements marquants de l'année scolaire, jusqu'à ce fameux certificat d'études qui sanctionnait la fin des études obligatoires et de l'enfance.

L’exposition, visible du 23 avril au 5 juillet, présente une large sélection de documents originaux, photographies, plans, gravures et objets. Des bornes informatiques permettent aux visiteurs d’avoir accès à encore plus de documents : grâce à une carte interactive du département ils peuvent consulter de nombreuses photographies et cartes postales par exemple.


Informations pratiques :

Lieu : Archives départementales de la Marne, 23 rue Carnot, 51000 CHALONS-EN-CHAMPAGNE

Dates : du 23 avril au 5 juillet 2019

Horaires : du lundi au vendredi de 13h à 17h, samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h.

Entrée libre

Accueil des scolaires et groupes sur réservation du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Renseignements : http://archives.marne.fr Tél : 03 26 68 06 69

Mél : archives51@marne.fr


Reims. Jusqu’au 12 juillet

Flâneries Musicales de Reims

Nous accueillons cet été une exposition exceptionnelle au Cellier du 19 juin au 11 juillet : Anima(ex)Musica

 

Un collectif de 3 artistes souhaite donner une seconde vie aux instruments de musique qui ne sont plus en état de jouer ou bien très usagés pour réaliser des arthropodes.

Le collectif Tout reste à faire recherche tout particulièrement des instruments de musique de couleur argent et noir, des accordéons et flûtes traversières... (hors piano)

 

Du 24 au 30 juin, au Cellier, ils commenceront à fabriquer un nouvel arthropode à partir des instruments donnés.

 

La collecte d’instruments a démarré le 29 avril au Conservatoire et se termine le 12 juillet.

 

A ce jour, malheureusement, aucun instrument n’a été déposé.

 

Vous trouverez ci-joint le DP présentant le projet et l’exposition.

Si vous souhaitez plus de détails, voici leur site internet : http://toutresteafaire.com/anima-ex-musica_projet.htm


Reims. Jusqu’au 12 juillet

« Ma ville en vert » : habitants, à vos idées !

Depuis 5 ans, la ville de Reims propose aux habitants réunis en association de participer à un grand appel à projets écologiques. À la clé, un soutien financier pouvant aller jusqu’à 5 000 euros pour permettre aux projets lauréats de devenir réalité. Les candidats seront départagés grâce aux votes des internautes, du 15 juillet au 6 septembre. Les candidats ont jusqu’au 12 juillet pour déposer leurs dossiers (via le formulaire en ligne). Chacun des projets sera ensuite vérifié afin de procéder à une sélection, avant l’ouverture des votes. En 2018, 1400 internautes ont participé au vote en ligne, sur le site de la ville, pour départager les projets. Ce sont finalement 4 lauréats qui ont été retenus et qui ont reçu 2500 € pour faire aboutir leur projet : les Zaninomades, proposée par la ferme pédagogique du Moulin l'Abesse, l'Ice Box Challenge, proposé par le BDE de l'Ecole Supérieure d'Ingénieurs de Reims, le World Cleanup Day, proposé par la Jeune Chambre Économique de Reims et la Vél'Ox Ecole, proposée par Vél'Oxygène.

Plus d'infos


Reims. Du 27 au 30 juillet

Olivier de Sagazan

Du 27 au 30 juillet

Au Jardin Parallèle 

 

L’ARGILE COMME VECTEUR DE LA PRÉSENCE CORPORELLE DE L’ACTEUR

Pour cet événement, le Jardin Parallèle invite l'artiste Olivier De Sagazan pour un stage du 27 au 30 juillet 2019, de 10h-12h à 14h-18h.

Cette formation inspirée de sa performance TRANSFIGURATION est un processus d’enseignement artistique expérimental basé sur la terre et le corps. Il cultive un vocabulaire kinesthésique et développe la conscience du masque et de la transfiguration pour ouvrir nos capacités créatives dans le domaine de l’Art de la Performance. Cette approche multimodale joue avec l’utilisation du corps et de la terre.

Olivier de Sagazan est un artiste né au Congo qui se consacre à la peinture et à la sculpture, notamment à travers une pratique hybride intégrant peinture, sculpture et performance, qu’il a développé depuis plus de vingt ans.

De part ses performances et ses œuvres diffusées et exposées à l’international (Europe, Asie et Amérique du Sud et du Nord), il révèle sa fascination pour le corps vivant et le sensible.

Dans sa performance Transfiguration, il se recouvre d’argile pour se défigurer, révélant une Humanimalité qui cherche à se détacher du monde physique.


Sur réservation

TARIFS : 475€

12 participants maximum


Reims.

Demandez le guide des collections du musée des Beaux-Arts !

Editions Liénart, 256 pages, 110 chefs-d’œuvre commentés

Un véritable ambassadeur de la richesse des collections du musée des Beaux-Arts. Plus encore : un aperçu de ce que le musée donnera à voir aux visiteurs dans les années 2020, avec l’ambitieux projet de réhabilitation et d’extension sur site en cours. Tels sont les objectifs de l’ouvrage récemment publié autour d’œuvres sélectionnées par l’équipe. Les historiens de l’art, eux-mêmes, méconnaissent certains des points forts
du musée des Beaux-Arts de Reims qui doit beaucoup à la générosité constante de collectionneurs.

 

Un ouvrage de qualité coédité par la ville de Reims et publié aux éditions Liénart à un tarif très accessible

L’avant-propos évoque l’historique du musée avec les legs et dons depuis sa création en 1795, avant de présenter les axes forts du futur musée qui ouvrira dans les années 2020. Au fil des notices d’œuvres écrites par 7 auteurs – toute l’équipe de conservation, le service des publics et le conseiller pour les musées à la DRAC Grand Est –, le lecteur est invité à un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen : de la Renaissance à l’Art Déco en passant par la peinture du Grand Siècle, l’Impressionnisme et l’œuvre inclassable de l’artiste franco-japonais Léonard Foujita ! Un format pratique, une couverture cartonnée mate à l’esthétique nouvelle et un prix très accessible de 20 € augurent d’un grand succès. Le guide est vendu au musée des Beaux-Arts et via le réseau Liénart (en janvier). Le précédent guide du musée des Beaux-Arts datait de 1909.


Reims.

www.musees-reims.fr, une fenêtre sur les trésors de Reims

 

Rayonner 24 H/24, informer les visiteurs sur les richesses des collections et le foisonnement des offres culturelles des quatre musées de la ville de Reims, tels sont les objectifs du site Internet qui leur est dédié. Au programme : élégance du design, fluidité de la navigation, qualité des images, galerie des chefs-d’oeuvre. La création de ce site internet mutualisé est l’une des premières étapes visibles de la modernisation en cours des musées de la ville de Reims.

 

Un site Internet attractif et de navigation aisée

www.musees-reims.fr offre au regard de l’internaute esthète une galerie de 100 œuvres et objets majeurs présentés dans chaque site muséal municipal, appelée à s’enrichir régulièrement, le programme culturel foisonnant et diversifié pour les prochains mois, le prêt des œuvres en France et à l’étranger, l’actualité de la recherche, la possibilité de privatisations…Le site internet s’enrichira aussi de supports audiovisuels.

 

Une mutualisation entre tous les sites Internet municipaux

Les sites officiels de la Ville, du Trésor (le portail de sorties culturelles de Reims et alentours) et celui des musées municipaux voient leurs agendas se coordonner pour mieux démultiplier la diffusion de l’information sur l’offre de Reims.

 

Quatre musées et une chapelle au cœur de l’histoire des arts, de l’histoire de Reims et de l’Europe

Reims, cité deux fois millénaire, conserve des collections exceptionnelles. Le musée des Beaux-Arts propose un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen et celui de Saint-Remi présente des collections archéologiques et historiques majeures. Deux lieux d’Histoire – le musée du fort de la Pompelle et le musée de la Reddition – sont devenus des lieux de mémoire essentiels des deux conflits mondiaux de 14-18 et 39-45. La chapelle Notre-Dame de la Paix est le testament artistique du peintre franco-japonais Léonard Foujita.

 

Des musées en effervescence

2018 témoignera de l’ambition portée par la ville de Reims et les équipes des musées pour leur précieux patrimoine. Expositions temporaires, prêts à des institutions, publications de référence, chantiers d’ampleurs jalonneront, cette année encore, la stratégie dynamique initiée depuis deux ans. Le site Internet présentera ainsi l’exposition d’œuvres du musée des Beaux-Arts, « Towards impressionism», aux Etats-Unis. Il annoncera également plusieurs expositions autour de l’année du Japon, le catalogue raisonné des donations Foujita et celui de la collection japonaise des musées de Reims, un programme pour le Centenaire 14-18. Sans oublier les travaux des réserves mutualisées et l’avancement des projets scientifiques et culturels du musée Saint-Remi et du musée des Beaux-Arts. Rappelons que ce dernier se prépare à une véritable mutation. Ainsi, à l’horizon 2023, Reims proposera au public un musée des Beaux-Arts rénové et agrandi sur le site actuel. Un geste architectural fort le rendra visible depuis la cathédrale Notre-Dame, située à proximité. Sites patrimoniaux ou historiques, les musées de la ville de Reims : une expérience à vivre !


Reims. Toute l’année

Pour les 11-15 ans, mise en place d’un centre de loisirs en accueil libre

La Ville de Reims met en place un dispositif d’accueil des jeunes : souple et fondé sur la responsabilisation.

Accompagner les adolescents vers une autonomie accrue en temps de loisirs, dans la réalisation de leurs projets, tels sont les buts recherchés par le nouvel accueil pour les 11-15 ans mis en place au centre de loisirs Moulin Huon. En perspective d’ici décembre et grâce à des échanges avec le personnel de la Direction de la Jeunesse : activités de loisirs, projets, chantiers d’autofinancement. Ce centre de loisirs d’un nouveau genre est dédié aux jeunes habitants de Reims ; il s’appuie sur l’expertise acquise avec Reims Vital’Eté.

Horaires

Puisqu’il s’agit d’un centre de loisirs en accueil libre, les jeunes ont la liberté de rester plus ou moins longtemps au Centre Moulin Huon.

Ouverture : les mercredis, de 13 h 00 à 18 h 00.

Adresse

Ce centre de loisirs est organisé dans des locaux de la Ville de Reims situés dans le quartier Verrerie, 54 rue Albert Thomas.

Lignes de bus : ligne 17 et ligne 6, arrêt Monet

 

Saint-Dizier. Toute l’année

La MJC a son site : www.mjcsaintdizier.fr

Venez y retrouver nos activités, nos manifestations...

 

Reims. Toute l’année

Pour rendre la culture plus accessible aux citoyens, le bibliobus démarre une nouvelle tournée. Le bibliobus a également fait peau neuve en devenant accessible aux personnes à mobilité réduite circulant en fauteuil et en proposant un salon intérieur climatisé. L’offre de prêt de document tient compte de la périodicité des passages du bibliobus en étant plus longue que dans le reste du réseau de lecture publique municipal.

Un nouvel itinéraire

A partir de cette date il desservira 11 nouveaux quartiers : Billard, Epinettes, Verrerie, Orgeval, Charles Arnould, Lézardière, Dauphinot, Saint-Anne, Clairmarais, Chaussée Bocquaine et La Neuvillette. Ces 11 quartiers s’ajouteront aux 7 quartiers déjà desservis : Turenne, Mazarin, Chalet-Tunisie, Trois-Fontaines, Maison-Blanche, Europe, Châtillons soit un total de 18 quartiers.

L’offre du bibliobus

Il est possible d’emprunter jusqu’à 15 documents à la fois, dans la limite de 15 livres, 5 DVD ou 5 revues. Le prêt est d’une durée de 4 semaines (contrairement au reste du réseau où il n’est que de 3 semaines), pour tenir compte du passage tous les quinze jours. Le bibliobus propose aussi une consultation d’internet et un service de réservation de document sur demande. Comme dans le reste du réseau de la bibliothèque municipale, l’abonnement est gratuit sur présentation de justificatif pour les moins de 18 ans, les plus de 65 ans, les étudiants boursiers, les demandeurs d’emploi, les handicapés, les titulaires du RSA ou de la carte CCAS et les personnes en service civique volontaire. L’abonnement annuel est de 6 € pour les 18-25 ans, 12€ pour les plus de 25 ans domiciliés à Reims et 28€ pour les non-Rémois.

 

Reims. Toute l’année

Depuis bientôt 20 ans, notre association Exaequo lutte contre toute forme de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre à Reims et en Champagne-Ardenne. 

Exaequo agit pour la défense des droits des personnes LGBT au regard des textes législatifs nationaux et européens.

Exaequo combat toute forme d'exclusion, de discrimination et souhaite montrer son soutien aux associations, aux bénévoles mobilisés dans l'accueil de tous les migrants.
Nous sommes donc solidaires des actions engagées pour accueillir dignement les réfugiés.

De nombreuses personnes sont encore persécutées et tuées pour cause d'homophobie et fuient vers l'Europe où le droit d'asile peut être reconnu.

Exaequo accueille régulièrement des personnes LGBT réclamant le droit d'asile mais peu encore osent pousser la porte de notre association.

Le local (au 25 rue du jard à Reims) est ouvert le jeudi de 19h à 21h et le vendredi de 20h à 00h.

Nous avons également une ligne d'écoute : 06.42.04.56.14

  

Marne. Toute l’année

Soirées « Jardin o’ naturel »

En partenariat avec l’association « L’école des jardiniers » et le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, Reims Métropole propose des soirées d’échanges pour les habitants des secteurs urbains et ruraux proches des champs captants. L’objectif ? Développer le « zéro phyto » et préserver la ressource en eau.

 

Des soirées thématiques en salle dédiées aux jardiniers amateurs

L’école des jardiniers y propose des solutions alternatives aux traitements chimiques. L’école des jardiniers présente également l’intérêt et les difficultés dans la mise en œuvre de ces solutions.

Par exemple, « Désherber futé » peut consister à  disposer des bâches ou un paillage autour des plantes ou encore, utiliser la technique du « faux semis ». Dans la technique du faux semis, le jardinier attend que les mauvaises herbes soient sorties de terre avant de semer ce qu’il a choisi de faire pousser.

Pour le thème « Préparer son jardin pour le printemps », l’Ecole des jardiniers propose, à titre d’exemple, l’utilisation de la houe maraîchère et l’engazonnement des allées.

Parmi les nombreuses pistes pour « Soigner naturellement son jardin », citons la pose de voiles anti-chenilles, l’usage du purin de végétaux, le recours aux plantes associées qui attirent les animaux auxiliaires, ou encore les bienfaits des phéromones pour limiter la reproduction des parasites.

La soirée centrée sur la « Rotation des cultures » apporte des solutions pour éviter la pérennisation de la présence de parasites et de maladies dans les jardins.

D’ici le mois d’avril, des soirées d’information auront été organisées à : Villers-aux-Nœuds, Reims, Bezannes, Rilly-la-Montagne, Verzenay. D’autres soirées sont à l’étude, jusqu’en juin prochain.

 

Des ateliers pratiques au cœur d’un jardin

L’enjeu de ces ateliers, qui ont lieu dans le jardin d’une association de jardins familiaux ou le jardin d’un particulier, est le partage de bonnes pratiques. « L’école des jardiniers » relaye ainsi des expériences de cultures, de grande échelle, en maraîchage bio, telles que celles pratiquées par les producteurs bio de Picardie, et les expériences des jardiniers amateurs rencontrés lors d’animations.

Dans ces ateliers, les jardiniers pratiquent l’auto-analyse du sol, en repérant notamment les plantes bio-indicatrices. Ils apprennent également à concevoir une rotation de cultures et l’usage de plantes associées, à choisir l’endroit le plus fonctionnel pour implanter un composteur, …

 

Dates et sites des ateliers sur le site www.reimmetropole.fr, rubrique site de l’eau et sur le site de l’association L’école des jardiniers : http://lecoledesjardiniers.fr/

     

Reims. Toute l’année

La Banque Alimentaire de la Marne possède son site Internet !

Nous avons l’honneur de vous annoncer la mise en ligne de notre site Internet que nous vous invitons à consulter régulièrement :

http://ba51.banquealimentaire.org/

Vous y retrouverez notamment toutes les informations sur notre banque (histoire, organisation, fonctionnement, revue de presse…), sur nos partenaires (associations, entreprises solidaires…) ainsi que toutes nos actualités et événements!


Reims. Toute l’année

ARTEMIE est une association de recyclage artistique qui récupère des matériaux de tout type pour les transformer en créations artistiques . Ces matériaux sont stockés dans une matériothèque au sein de la friche artistique de Reims. 

"Avis aux artistes

La matériothèque de Reims gérée par l'association Artémie ouvre ses portes à tous les artistes , professionnels ou amateurs. Des matériaux de récupération de toutes sortes sont mis à disposition à condition de les destiner à des fins créatives et apporter en échange d'autres matériaux."

Contacter Lucile :

artemieassociation@gmail.com

06 22 75 10 38

Notre facebook : http://www.facebook.com/assosiaction.artemie

Notre site internet : http://www.klubasso.fr/accueil/accueil.php?idc=51C3


Région. Toute l’année

Soutien scolaire, des besoins à satisfaire

Dans la région, plusieurs associations oeuvrent dans le soutien scolaire.

Ainsi l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), propose aux étudiants rémois, à raison de 2h/semaine, d’intervenir auprès d’un enfant ou d’un jeune rencontrant des difficultés dans son parcours.

Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, contactez l’AFEV au

03 26 03 36 32 ; pierre.alberto@afev.org

Le Secours populaire propose également (parmi d’autres missions) du soutien scolaire pour des élèves en difficulté, à raison de 2h/semaine.

N’hésitez pas à les contacter. Les différentes antennes régionales vous aideront à conjuguer au mieux votre activité quotidienne et celle liée au bénévolat (zone géographique, horaires, compétences).

Pour tout renseignement : Secours populaire Marne - 03 26 79 12 00 •

Ardennes - 03 24 57 06 68 • Aube - 03 25 80 57 16 • Haute-Marne - 03

25 01 25 29 - www.secourspopulaire.fr

Au-delà de l’aspect humain, cette expérience est un plus dans votre cursus personnel et professionnel.

: plus d’infos /

Regroupés ici les communiqués que nous recevons et qui ont retenu notre attention. Ils font alors l’objet d’une (ou de plusieurs) annonce(s) sur nos ondes et ils sont publiés sur ce site pour aider à la promotion de votre manifestation.

Vous pouvez nous adresser vos informations, sous forme de communiqué de presse, à radio.primitive@wanadoo.fr, au minimum quinze jours avant le déroulement de vos événements.

Idéalement, vos informations doivent nous parvenir sous forme de communiqué au format .doc ou .rtf