Région.
Après l’annonce de la labélisation du Palc, découvrez les prochains rendez-vous de cette saison.

 

Les temps forts de février à juillet 2020 :

Les 400 coups – du 10 au 16 février – Châlons-en-Champagne

Baraka – Baraka – du 6 au 8 mars – sous chapiteau – Châlons-en-Champagne

Cirque Pardi! – Low Cost Paradise -  du 29 au 31 mai - sous chapiteau – Châlons-en-Champagne

Cirque à l’Est – programmation en région Grand Est, de mars à juillet avec deux compagnies le Cirque Rouages et la compagnie Rasposo

 

Les résidences de janvier à juillet :

Collectif Malunés – We Agree To Disagree

Les filles du renard pâle

Compagnie Max & Maurice – De A à Zèbre

Compagnie la Générale Posthume – L’Hiver Rude

Equinoctis – Espèces d’Espaces


Région. Janvier

Spectacle

Les vies de Jacky. 


Les 14 et 15 janvier 2020 à 20h30 - Salmanazar d'Epernay 

Le 21 janvier aux Transversales à 20h30 - Scène Conventionnée de Verdun 

Le 24 janvier à 20h30 - Espace Jean Vilar de Revin 

Le 31 janvier à 20h30 Théâtre Louis Jouvet - Scène Conventionnée de Rethel 


Les Vies de Jacky, c’est l’histoire de deux personnages : José Corrini et Lucien Rozen, respectivement acteur et metteur en scène à Verdun, qui imaginent un marathon théâtral autour de la figure de Jacques Chirac. Là-bas, dans une salle des fêtes, ces deux Don Quichotte de la décentralisation inventent « Jacky » : un clown tragi-comique qui leur permet de délirer les cinquante dernières années de la vie politique. Et de jeter un pont imaginaire entre la génération née après la Seconde Guerre mondiale et celle née après la chute du Mur de Berlin.


« Jacky », c’est Jacques Chirac et c’est plus que Jacques Chirac : c’est le lapin d’Alice au pays de l’Histoire, celui qui nous permet d'en traverser tous les miroirs. Parce qu'en un demi-siècle de vie politique et intime, « le Grand », comme l'appelait son chauffeur, a revêtu tous les masques possibles, en embrassant tous les contraires : tiers-mondiste et libéral, enfant gâté et fils soumis, communiste et gaulliste, homme du peuple et nanti des palais, écologiste et productiviste, souverainiste et pro-européen, amant frénétique et amoureux blessé. Comme un grand personnage de théâtre, Jacques Chirac résiste à la prétention de synthèse. Pour José et Lucien, le moment est venu de l'incarner sur la scène, ce piège où depuis cinq mille ans nous prenons la conscience des rois.


Les vies de Jacky, de Julien Campani et Léo Cohen-Paperman 

Coproduction : Cie des Animaux en Paradis, Le Salmanazar - Scène de Création et de Diffusion d'Epernay, Transversales de Verdun, Théâtre Louis Jouvet de Rethel. Avec le Soutien de la Salle Rive Gauche de Châlons en Champagne. 


Vitry-le-François. Janvier

Bords 2 Scènes

Du 6 au 10 janvier, 9h et 14h30 / Médiathèque François Mitterand : Filles et soie, séances scolaires pour cycle 2

Vendredi 10 janvier, 18h00 / Espace Simone Signoret : Restitution publique Atelier de cirque, avec la compagnie Charivari et le Collège Pierre Gilles de Gennes

Vendredi 10 janvier, 20h30 / l’Orange Bleue : ¿ Who’s The Cuban ? Orchestra, salsa, pour 19 musiciens

 

Vendredi 17 janvier, 20h30 / Espace Simone Signoret : ADN, Marc Jolivet, humour

 

Samedi 25 et dimanche 26 janvier : Festival Machabulles, 15ème édition, spectacles jeune public à voir en famille


Reims. A partir du 10 janvier

Guide de collecte des déchets 2020

À partir du vendredi 10 janvier

À partir du 10 janvier, la communauté urbaine du Grand Reims diffuse auprès de tous les habitants et professionnels de son territoire deux documents :

- Le guide de collecte des déchets 2020. Ce livret de 28 pages, en format de poche, apporte des précisions sur les consignes à adopter pour le tri sélectif, les informations sur les points d’apport volontaires, les services spécifiques proposés aux particuliers comme aux professionnels, sans oublier les pistes de réduction des déchets. En effet, le Grand Reims propose une initiation au compostage pendant une séance 3 h et confie ensuite au particulier un composteur. Ce guide consacre également une page aux chiffres clefs de l’année 2018 et liste les principales publications autour des déchets.

- Le calendrier de collecte jusqu’en mars 2021 : il indique les jours de ramassage des déchets et les dates de rattrapage en période de jours fériés.

Les diffusions vont s’achever vers le 10 février 2020.

Plus d'infos et le guide à télécharger

 

Reims. Du 13 janvier au 15 février

IRTS-CA.

Nous aurons le plaisir d'accueillir l'exposition « De l'immigré au Chibani » au sein de nos locaux du 13 janvier au 15 février 2020.


A cette occasion, nous vous invitons aux prochains séminaires recherche que nous organisons sur cette thématique :

- 13 janvier 2020 / 16h30-19h00 : Les migrations algériennes à l'aulne des politiques publiques.

- 15 janvier 2020 / 17h00-19h00 : Sociologie des immigrés âgés : d'une présence (im)possible au retour (im)possible.

- 13 février 2020 / 17h00-19h00 : Le trauma de l'exil


La participation est gratuite, cependant nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire au préalable par mail auprès d'Aurélie LANGLARD (aurelie.langlard@irtsca.fr<mailto:aurelie.langlard@irtsca.fr>).


Reims. Du 15 janvier au 2 février

SLASH VII : le Cellier met en scène les artistes en résidence à La Fileuse

« Terraqué » de Didier Ducroq & Véronique Durazzo, du 15 janvier au 2 février au Cellier

Depuis la dernière édition d’Ateliers d’artistes, le Cellier accueille une succession d’expositions d’œuvres crées par des artistes accueillis en résidence à La Fileuse, friche artistique de Reims. La prochaine exposition monographique est dédiée à Didier Ducrocq & Véronique Durazzo, respectivement musicien et vidéaste et artiste plasticienne. Leur collectif artistique s’est spécialisé dans les œuvres in situ et les installations immersives. Après avoir investi le Cryptoportique, la Villa Douce et le musée Saint-Remi de Reims, ce duo plonge dans l’espace exposition du Cellier. L’exposition Terraqué présente une installation constituée de deux pièces vidéo et sonore. « Parce qu’il fait noir – état 3 » et « Dans le monde, il y a toujours de la fumée quelque part ». […] Dans ces méandres rêveurs, le passeur est là, discret, portant un voyage émotionnel rythmé par un fil que le spectateur peut tenir. Chacun est invité à descendre dans les profondeurs de l’espace du Cellier ; une situation singulière et collective, comme pour lier ces deux opposés voilés : le noir et la lumière ».


Reims. Du 18 janvier au 29 mars

Le Centre des monuments nationaux présente l’exposition de la grande rose de la Sainte-Chapelle de Paris

« La rose de la Sainte-Chapelle, voyage au coeur d’un vitrail »

au Palais du Tau à Reims du 18 janvier 2020 au 29 mars 2020


Reims. 24 janvier

Didier Martz et Jean-Pierre Hamel proposent :

LES VENDREDIS DE LA PHILOSOPHIE

PEUT-ON SÉPARER L’HOMME DE L’ARTISTE ? 

Cette question revient périodiquement, suite à des accusations de délit sexuel ou d’extrémisme politique éclaboussant des cinéastes, des chanteurs ou des écrivains. 

Mais si, ignorant tout de la biographie de ces auteurs, on abordait leurs œuvres sans l’appui de cet éclairage, passerait-on à côté de leur signification véritable ?

La vie du créateur, avec ses engagements, contamine-t-elle nécessairement ses créations ? 

Médiathèque Jean Falala - Reims - Vendredi 24 Janvier 2020 - 18h -20h


Reims. 25 janvier

Journée des adhérents, élèves et amis du Studio PASTEL
Samedi 25 janvier
14h-15h30 : Visite à la Comédie de Reims (à réserver)
16h : Galette des Rois au Studio - Shooting photos décalé
20h : Repas adhérent (à réserver)
Réservation : compagnie.pastel@gmail.com
Pour commencer cette journée festive, vous pourrez visiter les coulisses de la Comédie. Participez ensuite au concours de la meilleure galette des Rois au Studio PASTEL en amenant une galette à partager et remporter un cadeau surprise. Venez en famille, avec vos enfants et vos amis pour partager un moment convivial. Pour finir, nous proposons à nos adhérents de se rencontrer lors d’un diner savoureux dans un restaurant historique et culturel rémois. Une belle année artistique que nous souhaitons commencer avec vous.


Reims. 25 janvier

CAFÉ-PHILO

DE QUOI LA RETRAITE EST-ELLE LE NOM ?

Faut-il considérer les retraités comme des gens qui jouissent légitimement d’une vie que les actifs rêvent d’avoir un jour ? Ou bien, vivant de la charité des générations suivantes, devons-nous les voir plutôt comme des parasites que l’allongement de la durée de vie transforme en sangsue ?  

… Et si la retraite était le nom d’une activité qui se poursuit sous d’autres formes ? 

Au Sans Souci - 1, rue de Contrai (Barbâtre) - Reims

Samedi 25 Janvier 2020 -  17h - 19h


Reims. 26 janvier

Studio Pastel

Atelier créatif « Teinture végétale » avec Julie Martin, designer végétal
Dimanche 26 janvier de 14h à 16h
Tarif plein : 30€ - adhérent : 24€
Réservation obligatoire : compagnie.pastel@gmail.com
Aujourd’hui encore, on peut utiliser les feuilles, les racines ou les écorces de certaines plantes tinctoriales pour fabriquer une teinture naturelle. Nous apprendrons à connaître ces plantes et à extraire les couleurs pour colorer du tissu en coton. Nous apprendrons aussi les techniques shibori pour créer de magnifiques motifs. Vous pouvez rapporter vos vieux draps ou vêtements usagés blancs pour les besoins de l’atelier !


Reims. 29 janvier et 12 février

Le CIO de Reims (17 boulevard de la paix) organise plusieurs événements auprès des parents d'élèves et des élèves de Terminale générale, technologique et professionnelle:


- le mercredi 29 janvier 2020 et le mercredi 12 février se tiendront au CIO des ateliers pour les Terminales autour des exigences de Parcoursup (réflexion autour des stratégies de décision, rédaction du projet motivé, mise en avant de ses compétences)


- le samedi 8 février se tiendra un atelier à destination des parents d'élèves sur le thème de l'enseignement supérieur. L'objectif est de répondre à leur questionnement autour de Parcoursup, du statut d'étudiant, etc.


L'ensemble de ces ateliers seront animés par les psychologues de l'Education Nationale (conseil en orientation)


Reims. Février

LES VACANCES MARIONNETTIQUES

REVIENNENT EN FÉVRIER 

Le Jardin Parallèle est heureux de vous annoncer le retour des vacances marionnettiques pour les vacances de février.

Inscrivez vos enfants dès maintenant pour leur faire vivre un moment d'amusement et de découvertes artistiques. 


Sortez les jouets de la chambre !

DU 17.02.20 AU 21.02.20

Dans la chambre des enfants se joue déjà un petit théâtre de marionnettes : celui des jouets qui prennent vie. Sortons les jouets de la chambre pour donner des allures de spectacle de grand à ce jeu très sérieux.

Dans ce monde où tout est possible et tout s’invente, seront à l’honneur l’invention et l’imagination : le tyrannosaure ira en séance de psy chez Barbie, pendant que les polly pockets explorent une île déserte et qu’un cochon d’inde en papier découpé présente le journal télé.

Toute cette aventure miniature sera documentée par un roman photo à emporter chez soi.


Zoo de carton

DU 24.02.20 AU 28.02.20

Être homme sandwich ou ne pas l’être...

Au cours de cet atelier nous interrogerons le regard. Celui porté sur l’autre, sur celui qui se montre, sur celui qui se cache.

Il y a des êtres humains qui choisissent de devenir des escargots de carton. D’autres qui se masquent, qui se voilent la face derrière le panneau publicitaire.

Au cours de cette semaine, nous inventerons un monde de carton loufoque régis par nos propres règles.

De la cabane à la carapace ou du masque à la marionnette, le carton nous servira à nous questionner sur le monde. Et ce sera un jeu d’enfant !

Avec Léonor Ilitch


INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS :


Le Jardin Parallèle

72-74 rue de Neufchâtel, 51100 Reims

contact@lejardinparallele.fr


Reims. Jusqu’au 3 février

Exposition « Noël 1944, la neige et le feu »

Du mercredi 4 décembre 2019 au lundi 3 février 2020, musée de la Reddition

Décembre 1944 : quatre mois que les Rémois ont retrouvé la liberté. Malgré le départ de l’armée allemande, la guerre est toujours proche… Photographies, documents d’archives et objets d’époque, permettre de « revivre » une période singulière : entre souffrances, joies et plaisirs retrouvés. Reims est libérée et les enfants rémois connaissent privations et rationnement. Avec la bataille des Ardennes, les soldats américains, encerclés à Bastogne dans des conditions dramatiques sont exposés au froid et au dénuement. Le musée de la Reddition est un lieu de mémoire majeur, abritant le lieu de signature de la capitulation nazie en Europe, le 7 mai 1945 à 2 h 41 du matin. Ses collections évoquent le contexte et les acteurs de ce tournant du XXe siècle. Il présente régulièrement des expositions temporaires et participe aux temps forts européens et locaux.


Reims. 4 février

Concert

Alexandre Kantorow, piano

le  Mardi 4 février 2020 à 20h au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims

Les Flâneries Musicales de Reims, partenaires de l’ADAC.


Tinqueux. Du 6 au 9 février

Marché de la poésie jeunesse – une vraie fête

7e édition, du 6 au 9 février 2020

4 jours de poésie pour toute la famille

Rythmé par des temps forts : salon, poésialies (rencontres des chorales de poésie par coeur), concerts participatifs, lectures performances, journées professionnelles, tables rondes ainsi que des actions poétiques itinérantes, le Marché de la Poésie Jeunesse s’adresse à un grand public.

Il invite les enfants, les familles, les professionnels du livre, les professionnels de l’enfance et tout autre personnes à entendre, lire, jouer, créer, s’émouvoir et réfléchir, avec la folle envie de confier la poésie d’aujourd’hui aux oreilles, aux

yeux et aux mains des enfants (petits et grands).

Les poètes y partagent leur vision du monde. Leurs présences et leurs interventions offrent à tous les publics l’opportunité d’appréhender d'une manière sensible la singularité de la poésie jeunesse, ainsi que son dialogue avec d’autres disciplines artistiques. Ludique et sérieuse, cette poésie pour petits – fort appréciée des grands – est un véritable laboratoire des mots où se croisent un travail des styles, une chasse au vocabulaire et une observation des mises en forme dans le jeu flou des espaces d’une langue vive.


Reims. 8 février

Concert

Alexandre Kantorow, piano

le  Mardi 4 février 2020 à 20h au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims

Les Flâneries Musicales de Reims, partenaires de l’ADAC.


Reims. Du 9 au 11 avril

LES NOCES FÉLINES #10

Après avoir annoncé le retour de son festival Les Noces Félines du 9 au 11 avril

prochain pour une dixième édition, l’association Velours qui fêtera ses 10 ans en

2020 a annoncé ce lundi la programmation de la soirée Hypnose Boréale qui

ouvrira les festivités le jeudi 9 avril 2020.

Pour cette première nuit de Noces, le Palais du Tau vibrera aux rythmes de la

House et de la Techno. MEZERG et son Piano Boum Boum partageront l’affiche aux côtés d’habitués de Boiler Room ou de feu Concrete comme MEZIGUE et SWEELY mais également INDIGO PERSONA , DJ rémois du collectif La Forge.

TARIFS 2020

1 NUIT DE NOCES

> Tarif réduit (étudiants, chômeurs, retraités*) : 17€ (+ frais de loc)

> Tarif plein : 20€ (+ frais de loc)

> Tarif sur place : 25€

1 PASS 3 NUITS DE NOCES (attention places limitées !)

> Tarif réduit (étudiants, chômeurs, retraités*) : 39€ (+ frais de loc)

> Tarif plein : 49€ (+ frais de loc)

*sur présentation d'un justificatif


Reims.

Animateurs pour l’accueil périscolaire : la ville de Reims recrute

Il reste des places pour devenir l’un des 700 animateurs vacataires du service périscolaire de la ville de Reims. Ainsi, les personnes de plus de 18 ans souhaitant travailler avec des enfants, ayant un sens des responsabilités et qui pourraient proposer aux enfants de bénéficier de leurs compétences personnelles ou professionnelles peuvent candidater. Comment ? Télécharger un dossier sur le site reims.fr, rubrique « offres d’emplois » puis, le transmettre complété par courrier à la direction de l’Éducation (CS 80036 - 51722 Reims Cedex) ou le déposer au 4 rue Jovin. A noter : il n’est pas indispensable d’être détenteur du BAFA mais ce diplôme reste conseillé. Devenir vacataire du service d’accueil périscolaire de la ville de Reims permet de disposer d’un complément de revenu. Les horaires de travail sont les suivants : 7 h 30 à 8 h 30, 11 h 30 à 13 h 30 et 16 h 30 à 17 h 45, du lundi au vendredi. Pour chaque groupe scolaire de la ville de Reims, un agent municipal, l’animateur coordonnateur, est le référent sur site pour accompagner les animateurs et organiser le temps périscolaire :

Plus d'infos


Région.

Le patrimoine de proximité est une passion pour de nombreux français. Sa préservation et sa valorisation sont créatrices de richesses et permettent la transmission de savoir-faire. Ce sont donc des enjeux auxquels nous devons accorder le plus grand intérêt. C’est pourquoi, afin de sensibiliser les jeunes générations, la Fondation du patrimoine Champagne-Ardenne lance aujourd’hui « À nous le patrimoine ! ». Il s’agit de la 1e édition d’un concours à destination des élèves de 3e cycle récompensant la mobilisation des écoliers pour le patrimoine de leur commune.


A travers ce concours, notre objectif est de donner accès à la culture dés le plus jeune âge. Ainsi, en proposant aux enfants du CM1 à la 6e de travailler sur un projet autour du patrimoine local, nous souhaitons développer et pérenniser leur volonté de préserver, valoriser et transmettre à leur tour ces éléments constitutifs de notre identité commune.


Les enseignants peuvent préinscrire leurs classes et demander le dossier de candidature dès à présent et jusqu’au 29 novembre 2019 en nous contactant par téléphone au 03.26.97.81.72 pour par mail noemie.coibion@fondation-patrimoine.org


Les dossiers de candidature accompagnés des projets pédagogique seront à remettre au plus tard le 17 avril 2020. Les lauréats recevront une dotation pour aider à restaurer le projet de leur choix, soutenu par la Fondation du patrimoine Champagne-Ardenne. Ils bénéficieront également d’une visite guidée d’un site patrimonial soutenu par notre délégation. Les partenaires  du concours et les récompenses accordées aux lauréats par les mécènes du concours seront dévoilés à la clôture des préinscriptions.


Pour télécharger le dossier de candidature du concours "A nous le patrimoine !" : https://www.fondation-patrimoine.org/l-actualite/liste-des-actualites/a-nous-le-patrimoine


Reims. Toute l’année

S’informer sur Reims Grand Centre

Ouverture de la maison du projet

Lieux d’échange et d’information sur le projet Reims Grand Centre, la maison du projet est ouverte. Impossible de la manquer, c’est un bungalow bien identifiable avec son covering, qui a pris place rue de Mars devant les Halles.

 

Située au cœur du quartier en pleine métamorphose, cette structure accueillera tous ceux qui souhaitent découvrir le projet, s’informer sur l’avancement des chantiers, … Deux agents de la collectivité dont une personne en service civique assureront les permanences les lundis (13 h à 17 h), mercredis (14 h à 17 h), vendredis (10 h à 13 h) ainsi que les 2e samedis du  mois (10 h à 12 h 30).


Quelques aménagements seront effectués avant les vacances scolaires. Il s’agit notamment d’ajuster une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, en fonction du positionnement exact et définitif du bungalow.

 

A noter que dès le mois de janvier, des balades commentées seront organisées autour des différents chantiers en cours.


Région.

L’ADIE GRAND EST A BESOIN DE VOUS ! 

REJOIGNEZ UNE EQUIPE DE 86 BENEVOLES SUR TOUT LE TERRITOIRE


Parce que chaque jour en France, des milliers de personnes renoncent à créer leur activité parce qu’elles n’ont pas accès au financement et au conseil, l’Adie propose un prêt et un accompagnement adaptés à ceux qui veulent entreprendre. 


La démarche est facile d’accès, rapide, et répond aux attentes de ceux qui souhaitent créer ou développer leur activité indépendante.


Partout en France, un réseau dense de 1300 bénévoles soutient l’action de l’Adie et s’implique activement dans la lutte contre le chômage à travers notamment la création d’entreprise. Leur ambition principale est de mener un véritable combat contre les idées reçues à l’égard de l’entrepreneuriat  des publics dits précaires. Ils soutiennent des femmes et des hommes dans la création de leur activité et donc de leur emploi. Ils veillent ainsi au développement de leur potentiel et de leur talent. 


Vous avez envie de vous impliquer bénévolement au côté d’une structure qui contribue activement à l’insertion économique et sociale ? Vous êtes professionnel, en activité ou non, étudiant, retraité ou créateur d’entreprise ? L’Adie a besoin de votre énergie et de votre appui sur l’ensemble de la région Grand Est dans l’une de ses 8 antennes (Reims, Troyes, Charleville-Mézières, Metz, Nancy, Epinal, Mulhouse, Strasbourg) ou permanences. 


CONTACTEZ DIRECTEMENT L’ADIE PAR E-MAIL : lorraine@adie.org 

OU PAR TELEPHONE : 03 83 68 84 10 


Reims.

Demandez le guide des collections du musée des Beaux-Arts !

Editions Liénart, 256 pages, 110 chefs-d’œuvre commentés

Un véritable ambassadeur de la richesse des collections du musée des Beaux-Arts. Plus encore : un aperçu de ce que le musée donnera à voir aux visiteurs dans les années 2020, avec l’ambitieux projet de réhabilitation et d’extension sur site en cours. Tels sont les objectifs de l’ouvrage récemment publié autour d’œuvres sélectionnées par l’équipe. Les historiens de l’art, eux-mêmes, méconnaissent certains des points forts
du musée des Beaux-Arts de Reims qui doit beaucoup à la générosité constante de collectionneurs.

 

Un ouvrage de qualité coédité par la ville de Reims et publié aux éditions Liénart à un tarif très accessible

L’avant-propos évoque l’historique du musée avec les legs et dons depuis sa création en 1795, avant de présenter les axes forts du futur musée qui ouvrira dans les années 2020. Au fil des notices d’œuvres écrites par 7 auteurs – toute l’équipe de conservation, le service des publics et le conseiller pour les musées à la DRAC Grand Est –, le lecteur est invité à un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen : de la Renaissance à l’Art Déco en passant par la peinture du Grand Siècle, l’Impressionnisme et l’œuvre inclassable de l’artiste franco-japonais Léonard Foujita ! Un format pratique, une couverture cartonnée mate à l’esthétique nouvelle et un prix très accessible de 20 € augurent d’un grand succès. Le guide est vendu au musée des Beaux-Arts et via le réseau Liénart (en janvier). Le précédent guide du musée des Beaux-Arts datait de 1909.


Reims.

www.musees-reims.fr, une fenêtre sur les trésors de Reims

 

Rayonner 24 H/24, informer les visiteurs sur les richesses des collections et le foisonnement des offres culturelles des quatre musées de la ville de Reims, tels sont les objectifs du site Internet qui leur est dédié. Au programme : élégance du design, fluidité de la navigation, qualité des images, galerie des chefs-d’oeuvre. La création de ce site internet mutualisé est l’une des premières étapes visibles de la modernisation en cours des musées de la ville de Reims.

 

Un site Internet attractif et de navigation aisée

www.musees-reims.fr offre au regard de l’internaute esthète une galerie de 100 œuvres et objets majeurs présentés dans chaque site muséal municipal, appelée à s’enrichir régulièrement, le programme culturel foisonnant et diversifié pour les prochains mois, le prêt des œuvres en France et à l’étranger, l’actualité de la recherche, la possibilité de privatisations…Le site internet s’enrichira aussi de supports audiovisuels.

 

Une mutualisation entre tous les sites Internet municipaux

Les sites officiels de la Ville, du Trésor (le portail de sorties culturelles de Reims et alentours) et celui des musées municipaux voient leurs agendas se coordonner pour mieux démultiplier la diffusion de l’information sur l’offre de Reims.

 

Quatre musées et une chapelle au cœur de l’histoire des arts, de l’histoire de Reims et de l’Europe

Reims, cité deux fois millénaire, conserve des collections exceptionnelles. Le musée des Beaux-Arts propose un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen et celui de Saint-Remi présente des collections archéologiques et historiques majeures. Deux lieux d’Histoire – le musée du fort de la Pompelle et le musée de la Reddition – sont devenus des lieux de mémoire essentiels des deux conflits mondiaux de 14-18 et 39-45. La chapelle Notre-Dame de la Paix est le testament artistique du peintre franco-japonais Léonard Foujita.

 

Des musées en effervescence

2018 témoignera de l’ambition portée par la ville de Reims et les équipes des musées pour leur précieux patrimoine. Expositions temporaires, prêts à des institutions, publications de référence, chantiers d’ampleurs jalonneront, cette année encore, la stratégie dynamique initiée depuis deux ans. Le site Internet présentera ainsi l’exposition d’œuvres du musée des Beaux-Arts, « Towards impressionism», aux Etats-Unis. Il annoncera également plusieurs expositions autour de l’année du Japon, le catalogue raisonné des donations Foujita et celui de la collection japonaise des musées de Reims, un programme pour le Centenaire 14-18. Sans oublier les travaux des réserves mutualisées et l’avancement des projets scientifiques et culturels du musée Saint-Remi et du musée des Beaux-Arts. Rappelons que ce dernier se prépare à une véritable mutation. Ainsi, à l’horizon 2023, Reims proposera au public un musée des Beaux-Arts rénové et agrandi sur le site actuel. Un geste architectural fort le rendra visible depuis la cathédrale Notre-Dame, située à proximité. Sites patrimoniaux ou historiques, les musées de la ville de Reims : une expérience à vivre !


Reims. Toute l’année

Pour les 11-15 ans, mise en place d’un centre de loisirs en accueil libre

La Ville de Reims met en place un dispositif d’accueil des jeunes : souple et fondé sur la responsabilisation.

Accompagner les adolescents vers une autonomie accrue en temps de loisirs, dans la réalisation de leurs projets, tels sont les buts recherchés par le nouvel accueil pour les 11-15 ans mis en place au centre de loisirs Moulin Huon. En perspective d’ici décembre et grâce à des échanges avec le personnel de la Direction de la Jeunesse : activités de loisirs, projets, chantiers d’autofinancement. Ce centre de loisirs d’un nouveau genre est dédié aux jeunes habitants de Reims ; il s’appuie sur l’expertise acquise avec Reims Vital’Eté.

Horaires

Puisqu’il s’agit d’un centre de loisirs en accueil libre, les jeunes ont la liberté de rester plus ou moins longtemps au Centre Moulin Huon.

Ouverture : les mercredis, de 13 h 00 à 18 h 00.

Adresse

Ce centre de loisirs est organisé dans des locaux de la Ville de Reims situés dans le quartier Verrerie, 54 rue Albert Thomas.

Lignes de bus : ligne 17 et ligne 6, arrêt Monet

 

Reims. Toute l’année

Pour rendre la culture plus accessible aux citoyens, le bibliobus démarre une nouvelle tournée. Le bibliobus a également fait peau neuve en devenant accessible aux personnes à mobilité réduite circulant en fauteuil et en proposant un salon intérieur climatisé. L’offre de prêt de document tient compte de la périodicité des passages du bibliobus en étant plus longue que dans le reste du réseau de lecture publique municipal.

Un nouvel itinéraire

A partir de cette date il desservira 11 nouveaux quartiers : Billard, Epinettes, Verrerie, Orgeval, Charles Arnould, Lézardière, Dauphinot, Saint-Anne, Clairmarais, Chaussée Bocquaine et La Neuvillette. Ces 11 quartiers s’ajouteront aux 7 quartiers déjà desservis : Turenne, Mazarin, Chalet-Tunisie, Trois-Fontaines, Maison-Blanche, Europe, Châtillons soit un total de 18 quartiers.

L’offre du bibliobus

Il est possible d’emprunter jusqu’à 15 documents à la fois, dans la limite de 15 livres, 5 DVD ou 5 revues. Le prêt est d’une durée de 4 semaines (contrairement au reste du réseau où il n’est que de 3 semaines), pour tenir compte du passage tous les quinze jours. Le bibliobus propose aussi une consultation d’internet et un service de réservation de document sur demande. Comme dans le reste du réseau de la bibliothèque municipale, l’abonnement est gratuit sur présentation de justificatif pour les moins de 18 ans, les plus de 65 ans, les étudiants boursiers, les demandeurs d’emploi, les handicapés, les titulaires du RSA ou de la carte CCAS et les personnes en service civique volontaire. L’abonnement annuel est de 6 € pour les 18-25 ans, 12€ pour les plus de 25 ans domiciliés à Reims et 28€ pour les non-Rémois.

 

Reims. Toute l’année

Depuis bientôt 20 ans, notre association Exaequo lutte contre toute forme de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre à Reims et en Champagne-Ardenne. 

Exaequo agit pour la défense des droits des personnes LGBT au regard des textes législatifs nationaux et européens.

Exaequo combat toute forme d'exclusion, de discrimination et souhaite montrer son soutien aux associations, aux bénévoles mobilisés dans l'accueil de tous les migrants.
Nous sommes donc solidaires des actions engagées pour accueillir dignement les réfugiés.

De nombreuses personnes sont encore persécutées et tuées pour cause d'homophobie et fuient vers l'Europe où le droit d'asile peut être reconnu.

Exaequo accueille régulièrement des personnes LGBT réclamant le droit d'asile mais peu encore osent pousser la porte de notre association.

Le local (au 25 rue du jard à Reims) est ouvert le jeudi de 19h à 21h et le vendredi de 20h à 00h.

Nous avons également une ligne d'écoute : 06.42.04.56.14

     

Reims. Toute l’année

La Banque Alimentaire de la Marne possède son site Internet !

Nous avons l’honneur de vous annoncer la mise en ligne de notre site Internet que nous vous invitons à consulter régulièrement :

http://ba51.banquealimentaire.org/

Vous y retrouverez notamment toutes les informations sur notre banque (histoire, organisation, fonctionnement, revue de presse…), sur nos partenaires (associations, entreprises solidaires…) ainsi que toutes nos actualités et événements!


Reims. Toute l’année

ARTEMIE est une association de recyclage artistique qui récupère des matériaux de tout type pour les transformer en créations artistiques . Ces matériaux sont stockés dans une matériothèque au sein de la friche artistique de Reims. 

"Avis aux artistes

La matériothèque de Reims gérée par l'association Artémie ouvre ses portes à tous les artistes , professionnels ou amateurs. Des matériaux de récupération de toutes sortes sont mis à disposition à condition de les destiner à des fins créatives et apporter en échange d'autres matériaux."

Contacter Lucile :

artemieassociation@gmail.com

06 22 75 10 38

Notre facebook : http://www.facebook.com/assosiaction.artemie

Notre site internet : http://www.klubasso.fr/accueil/accueil.php?idc=51C3


Région. Toute l’année

Soutien scolaire, des besoins à satisfaire

Dans la région, plusieurs associations oeuvrent dans le soutien scolaire.

Ainsi l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), propose aux étudiants rémois, à raison de 2h/semaine, d’intervenir auprès d’un enfant ou d’un jeune rencontrant des difficultés dans son parcours.

Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, contactez l’AFEV au

03 26 03 36 32 ; pierre.alberto@afev.org

Le Secours populaire propose également (parmi d’autres missions) du soutien scolaire pour des élèves en difficulté, à raison de 2h/semaine.

N’hésitez pas à les contacter. Les différentes antennes régionales vous aideront à conjuguer au mieux votre activité quotidienne et celle liée au bénévolat (zone géographique, horaires, compétences).

Pour tout renseignement : Secours populaire Marne - 03 26 79 12 00 •

Ardennes - 03 24 57 06 68 • Aube - 03 25 80 57 16 • Haute-Marne - 03

25 01 25 29 - www.secourspopulaire.fr

Au-delà de l’aspect humain, cette expérience est un plus dans votre cursus personnel et professionnel.

: plus d’infos /

Regroupés ici les communiqués que nous recevons et qui ont retenu notre attention. Ils font alors l’objet d’une (ou de plusieurs) annonce(s) sur nos ondes et ils sont publiés sur ce site pour aider à la promotion de votre manifestation.

Vous pouvez nous adresser vos informations, sous forme de communiqué de presse, à radio.primitive@wanadoo.fr, au minimum quinze jours avant le déroulement de vos événements.

Idéalement, vos informations doivent nous parvenir sous forme de communiqué au format .doc ou .rtf